Tribune

Nouveau bureau : « les chefs locaux des Verts ont pris la courageuse décision de rester bien à l’écart »

Antoine Maurice, Michèle Bleuse, Gérard Onesta, François Simon, Catherine GrèzeLes Verts toulousains ont élu dernièrement un nouveau bureau pour leur groupe. Ce nouveau bureau est à l'image des militants, c'est à dire tournant. Par rapport aux 18 personnes du bureau élu en 2011, il n'y a qu'un seul rescapé. Cette chaise musicale permanente sera probablement présentée comme un atout, la preuve qu'il y a un renouvellement. Sauf que parler de renouvellement pour des postes ingrats et sans pouvoir ne saurait masquer la permanence des élus municipaux et régionaux qui restent volontairement en retrait.

A Toulouse, le Maire de la nuit dit « stop aux nuits noires »

Christophe Vidal, président de Toulouse Nocturne, maire de la Nuit de Toulouse, éditeur du magazine MinuitQuentin Fisset-Bonfanti, 21 ans, est mort dans la nuit du samedi 10 au 11 mai, poignardé devant un établissement toulousain. Une semaine plus tard, Christophe Cappelari, 28 ans, décédait dans des conditions similaires à Saint-Lys. Mercredi 18 juin, un étudiant a été retrouvé le crâne fracassé rue Lascrosses. La presse parle de série noire. Je parle de responsabilités, d’information, de campagnes de sensibilisation récurrentes pour amener une prise de conscience collective et un changement progressif de nos comportements la nuit.

Les Verts toulousains et midi-pyrénéens vont vivre une « longue traversée du désert »

De gauche à droite : Gérard Onesta, Antoine Maurice, Michèle Bleuze, Catherine Jeandel et François Simon. Et maintenant ? Voici la grande question que doivent se poser nombre de militants verts de l'agglomération toulousaine, pour qui les élections de 2014 ont dû avoir un arrière-goût de cendres. Le système électoral en vigueur est manichéen à l'extrême, il n'y a pas de demi-mesure. Ceci explique que malgré un score très faible, les Verts toulousains pouvaient espérer gros, et au contraire, malgré de très bonnes performances, les Verts de Colomiers, Plaisance du Touch, Saint Lys et Ramonville se retrouvent sans rien…

UMP : Le fessier de Jean-Luc Moudenc est-il désormais assis…entre quatre chaises ?

UMP : Le fessier de Jean-Luc Moudenc est-il désormais assis...entre quatre chaises ?Moudenc restera-t-il Copéiste par reconnaissance... deviendra-t-il Filloniste ou  soutiendra-t-il Juppé, par opportunisme...ou pire encore, devra-t-il se montrer demain, si les circonstances l'exigeaient, « Sarko-compatible? »

Européennes 2014 : « L’incompétence des petits partis en font les alliés objectifs de l’extrême-droite »

Jean-Luc Mélenchon était à Toulouse ce mardi. Le scrutin des Européennes a été malheureusement marqué par le bon score de l'extrême-droite. Cette performance témoigne d'une réelle dynamique du parti frontiste qu'il est toutefois nécessaire de contextualiser. En parallèle, les partis traditionnels et notamment ceux de gauche ont subi une véritable débandade. Si le score du FN est bonifié par l'abstention, son nombre de députés européens est lui boosté par la stratégie kamikaze des partis écologistes et communistes, qui au lieu de proposer une alternative solide, déroulent le tapis rouge à la droite et à l'extrême-droite grâce à leur incompétence tactique.

Politique de la ville la nuit : Toulouse sur la bonne voie ?

Christophe Vidal, président de Toulouse Nocturne, maire de la Nuit de Toulouse, éditeur du magazine MinuitIl y a des tentatives pour penser la ville la nuit autrement. La question est posée depuis quelques années en Europe. Un maire de la Nuit officie depuis 2003 à Amsterdam et un Grand Conseil de la Nuit a été créé, mi-2011, à Genève. A Paris, un conseiller délégué en charge de la Nuit a rejoint la nouvelle équipe municipale d’Hidalgo.

Européennes : la campagne « grisâtre » de Michèle Alliot-Marie

Européennes : la campagne grisâtre de Michèle Alliot-Marie Là où Dominique Baudis remportait 4 sièges aux Européennes, Michèle Alliot-Marie n'en remporte hélas que deux. Fin limier, Dominique Baudis avait su entretenir le doute et par conséquent la flamme des candidats aux Européennes pour notre région, jusqu'au bout.

Après l’ONU, De Gaulle aurait surement traité l’Europe de « Machin »

Après l’ONU, De Gaulle aurait surement traité l’Europe de MachinBien que les élections européennes de dimanche n’aient rien d’enthousiasmant, nous ne laisserons pas le FN remporter ce scrutin, et donc oui bien sûr, nous voterons en Midi-Pyrénées pour la liste UMP portée par Michèle Alliot-Marie. Devoir de conscience oblige...ou devoir de mémoire face à l'Histoire, c'est selon. Nous nous ferons donc violence ce 25 mai, et irons voter, quoi qu'il nous en coûte.

Législative partielle : l’élection est jouée d’avance

Laurence ArribagéLe dimanche 25 mai, c'est la fête des mères. Le hasard du calendrier a voulu que ce soit également un jour d'élections. Avec du recul on peut dire que le hasard fait bien les choses, et que cette superposition fera baisser un peu l'abstention. En effet, une élection est un rituel républicain, qui permet de maintenir le lien entre le régime en place et la population. La fête des mères est un rituel familial. Et par effet d'entrainement, la participation a un rituel augmente la probabilité de participation à un autre rituel le même jour.

Gold31 à Pierre Cohen : « il faut savoir quitter la table lorsque l’amour est desservi »

Gold31 à Pierre Cohen : il faut savoir quitter la table lorsque l'amour est desservi« Il faut savoir »...tel est le titre de la célèbre chanson de Charles Aznavour, qu'à l'évidence Pierre Cohen ne semble pas connaître… Ce dernier me pardonnera je l'espère, de lui fredonner en suivant, quelques morceaux choisis de cet air connu, en écho à quelques-unes de ses récentes déclarations  publiées dans Toulouse infos, qui me paraissent coller particulièrement à la nature même de « l'ex » maire socialiste.

Européennes : Une élection « incompréhensible » et « jouée d’avance »

parlement europeenVotez pour une autre Europe ! Envoyez un message au gouvernement ! Avec des élus de notre parti, les choses vont changer ! Nos candidats à nous ils sont motivés, compétents, intelligents, intéressés, au courant, au chômage, copains avec machin ou truc… Et oui, les élections européennes approchent.

Mes relations « douces-amères » avec Dominique Baudis

Les visiteurs qui le souhaitent pourront déposer des fleurs dans la Cour Henri IVSi une relation de travail avec un homme politique quel qu'il soit s'avérait « trop sucrée », celle-ci  inciterait naturellement à la méfiance. Si elle avait au contraire un goût « trop amère », elle rendrait également impossible  toute  collaboration positive entre les hommes. Je dirai pour ma part, que Dominique Baudis avait cet art qu'on pourrait qualifier de naturel chez-lui, à trouver cet équilibre presque parfait entre ces deux composantes à la fois antinomiques, et complémentaires. C'était là sa marque de fabrique.

Municipales : A Toulouse, Pierre Cohen a fait tout ce qu’il ne fallait pas faire

À trois jours du premier tour des élections municipales, le maire sortant, Pierre Cohen, était en meeting ce jeudi salle Mermoz.Et voilà, c'est fini. Certains diront qu'ils ne s'étaient pas vraiment rendu compte que ça a avait commencé. Et c'est peut-être cela qui provoque ce soulagement d'être enfin débarrassé de cette grande farce qu'ont été ces élections municipales. Jamais nous n'avons pu assister à une telle platitude pour l'élection locale qui intéresse le plus la population…

Quand les « Verts » sont dans le fruit…

Quand les Verts sont dans le fruitAinsi, les « Verts » se sont prononcés à une courte majorité (à dix...contre six qui se sont abstenus) pour accorder leur vote de confiance, en faveur de Manuel Valls. On retrouve là peu ou prou, le score mitigé et relativement modeste de 6,98% réalisé au 1er tour par le représentant des verts Antoine Maurice lors des municipales à Toulouse…