Accueil Opinions Gold 31 Municipales : L'abstention élue « Maire » de Toulouse

Municipales : L’abstention élue « Maire » de Toulouse

Gold 31 a une solution pour lutter contre l’abstention. Allons, ne gâchons pas la fête sitôt le champagne débouché, et ce, d’autant que j’ai tenu à saluer personnellement la victoire de Jean-­Luc Moudenc en passant plus de 5 heures dans les studios de Toulouse Infos au soir du 2 ème tour, à esquisser cette victoire sous tous ses angles, à travers 24 caricatures qui furent soumises aux invités politiques de tous bords qui nous rendirent visite sur le plateau.

 

Une audience record à saluer aussi, et à mettre au crédit des journalistes de Toulouse infos, Toulouse 24 et du blog Trait d’Union (ex salariés du Journal Toulousain) qui ont comptabilisé plus de 12 500 téléspectateurs pour ce 2 ème tour, contre 10 000 téléspectateurs déjà, au 1er tour.

Jean-­Luc Moudenc a gagné avec brio, nous devons nous en féliciter au centre comme à droite, et lui plus que nous encore, qui dès le départ, avait pris une décision courageuse autant qu’audacieuse, en refusant toute alliance au second tour.

Une stratégie qui à l’évidence, s’est révélée payante, alors qu’elle avait soulevé chez moi quelques craintes et sueurs froides que j’avais exprimées haut et fort. Pour autant, cette victoire méritée, ne doit pas nous faire oublier que l’esprit de démocratie, cette fois encore, en a pris un coup. En effet, alors que près de 60% des inscrits étaient allé voter en 2008 à Toulouse, seuls 55,62% l’ont fait en 2014 !

Ainsi l’abstention ne cesse de croître, inexorablement, au fur et à mesure des élections, agitant ce spectre insoutenable que demain, de possibles minorités « extrêmes », pourraient parvenir au pouvoir avec 20% des voix seulement, si ce n’est moins.

Ainsi, lorsqu’on annonce que Pierre Cohen a perdu avec un score de 47,97 %…nous jetons tous, un voile pudique sur une réalité que personne n’ose regarder en face.

Non, Pierre Cohen n’a pas perdu avec 47,97% des voix…il a perdu avec 47,97% des 55,62% de votes exprimés !

Ce n’est pas la même chose !

En clair, cela veut dire que Pierre Cohen a perdu les municipales en ne focalisant sur sa candidature que 24% environ des inscrits! Sans doute moins d’un toulousain sur quatre !

Jean­Luc Moudenc aura gagné lui, avec un peu plus de 25 % des inscrits! C’est mieux, mais notre démocratie a tout de même de quoi se faire des cheveux blancs. En d’autres termes, près de 75% des inscrits n’auront pas voté pour notre maire actuel.

Demain, en cas de triangulaires, a­t­on pensé que le front national pourrait se faire élire dans de telles conditions avec seulement 18 à 20% des inscrits?

Ainsi, et comme dit précédemment, une minorité « extrême », pourra demain prendre les commandes d’une ville, avec 1 électeur sur 5 seulement, qui aura voté en sa faveur.

Dans certaines villes, on a vu jusqu’à 5 candidats se maintenir au second tour! Sur 50% de votes exprimés, cela revient à dire que dans ce cas de figure, le candidat qui obtiendrait une majorité de 11% des inscrits, serait élu maire, contre les quatre autres qui auraient réalisé un peu moins de 10 % ! Une minorité de 11% pourra ainsi commander aux 89 % restants.

Une touche d’optimisme…malgré tout : au delà de la victoire de Jean-­Luc Moudenc, qui nous a porté aux nues dimanche dernier, je voudrais vous dire quelle fut ma joie (personnelle celle-­là) de voir un Antoine Maurice mis dans l’incapacité d’apporter la victoire à Pierre Cohen. Bien fait pour ces verts, qui pensent que les écologistes doivent être systématiquement de gauche, lorsque les défis à relever pour demain, touchent l’humanité toute entière, qu’elle soit de droite, de gauche, blanche, ou noire.

 

Chronique signée par notre chroniqueur de droite « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouvez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

9 Commentaires

  1. Monsieur Moudenc, comme d’ailleurs la plupart des élus/es politiques, est le sous produit, des magouilles, promesses, divisions, qui sont les caractéristiques de la classe parasite des politiciens….L’abstention, comme le silence, est seule Grande et significative ! ! ! !

  2. Réponse de Gold31 @ Patrick Mignard

    Que penser dans ce cas des autres candidats? Pierre Cohen a fait pire.

    En soulevant le problème que pose l’abstention, j’évoquais surtout une démocratie malade: “la notre”, que l’on se situe au niveau local ou national, à Toulouse ou ailleurs. L’abstention ayant connu à peu près les mêmes scores dans toutes les villes de France.
    Ce désintérêt général des citoyens pour les urnes, n’implique donc en rien Jean-Luc Moudenc personnellement.

  3. A l’attention de Mr MIGNARD.
    Cher Monsieur, vous critiquez les politiques en faisant des raccourcis et généralités honteuses. Même si vous êtes libre de penser ce que vous voulez, il est de mon devoir de vous dire que l’insulte et la haine obscurcit les esprits, elle barre le chemin de la stratégie et ne sert en rien au bien commun. Quant à l’abstention, je vous invite à voyager et aller rencontrer des peuples qui n’espèrent qu’une chose: voter ! Au nom de la liberté et de la démocratie.

  4. En s’abstenant c’est se discréditer civiquement, on ne de vient rien d’autre qu’un ectoplasme, un non citoyen qui n’a qu’un devoir se taire et se faire oublier ! Je suis pour la pénalisation et pour retirer les droits sociaux aux zombis concernés !
    L’article de Gold 31 est plein de réalisme et devrait réveiller le civisme des égarés ! Ne plus voter, ne plus faire fonctionner la démocratie peut conduire un jour à la dictature ! Cette campagne a commencé pour Jean-Luc Moudenc dès son échec de 2008, du déjà à l’abstentionnisme de quelque uns et son travail fut payant !

  5. Personnellement non, évidemment,… je parle de tous les politiciens, parce que dans les petits villages où les enjeux politiques n’existent quasiment pas, l’abstention est beaucoup moins importante… La démocratie est malade de la classe politique qui la crève, c’est aujourd’hui une évidence ! ! ! ! Il s’agit donc de virer toute cette classe parasite et dangereuse,… d’où l’abstention !

  6. Nous retrouvons notre Gold 31 toujours égal à lui-même, un des rares à ne pas s’abstenir sur l’abstention, un des fléaux de nos démocraties fatiguées. Sans, loin de là, amoindrir la victoire de Moudenc dont il se félicite (sans jamais avoir fait preuve, vis à vis de lui, de soumission béate, comme on le sait…), toutes les questions qu’il pose sur les dangers d’un tel taux d’abstention sont plus que préoccupantes. J’ai bien peur que ce qu’il prévoit se concrétise prochainement.
    Je dois dire que je me suis franchement marré avec les 24 caricatures “cabuesques” de Gold 31. Ca cartonne et il fallait oser pour certaines ! Mais le talent c’est de “savoir jusqu’où ne pas aller trop loin” tout en gardant une intégrité admirable. A voir et à revoir ! “Antoine, t’as pas vu Maurice ? – Non, il boit un verre à l’île Maurice, vert de rage”. Merci encore Gold.

  7. Je suppose que les femmes et les hommes qui se sont battus/es, et même parfois sont morts, pour le droit de vote, seraient particulièrement déçus de voir ce que celui-ci est devenu. Ce système de nomination des représentants du peuple est aujourd’hui à bout de souffle. Il est même devenu un danger. N’oublions pas que c’est son fonctionnement qui a donné la légitimité aux nazis en Allemagne dans les années trente… avec les conséquences que l’on sait.

    Ce système ne résout aucun des grands problèmes de notre société n’est résolu, des individus souvent corrompus (des noms ?) squattent les pouvoirs, une Europe de la finance et des inégalités est construite par ce même système et fonctionne à l’insatisfaction générale,… A terme et devant le désarroi et le désintérêt citoyen, les courants néo fascistes que l’on voit poindre dans toute l’Europe vont finir par s’imposer… Et l’on dira alors que « l’on ne savait pas ».

  8. N’en déplaise à monsieur Mignard, il faut des électrons libres tels que
    gold31 qui n’emploient pas eux, la langue de bois, ou des discours convenus.
    Oui, il faut s’inquiéter de cette abstention, qui nous a servi
    aujourd’hui en permettant l’élection de Jean-Luc Moudenc espérée de
    tous, mais qui pourrait nous desservir demain de la même façon.
    Je salue au passage le courage de notre chroniqueur préféré, qui n’a pas
    hésité à relever une Christine de Veyrac tombée à terre, alors que toute
    la classe politique l’avait allègrement foulé du pied. C’est cela aussi
    le courage en politique!
    Celui qui consiste à s’opposer à la lapidation publique d’une femme ou
    d’un homme politique qui n’a souhaité rien d’autre que de donner toute
    sa légitimité au débat démocratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici