Accueil Opinions Gold 31 UMP : Le fessier de Jean-Luc Moudenc est-il désormais assis...entre quatre chaises ?

UMP : Le fessier de Jean-Luc Moudenc est-il désormais assis…entre quatre chaises ?

UMP : Le fessier de Jean-Luc Moudenc est-il désormais assis...entre quatre chaises ?Moudenc restera-t-il Copéiste par reconnaissance… deviendra-t-il Filloniste ou  soutiendra-t-il Juppé, par opportunisme…ou pire encore, devra-t-il se montrer demain, si les circonstances l’exigeaient, « Sarko-compatible? »

 

Non bien sûr, Jean-Luc Moudenc n’est pas le seul maire élu de France, à devoir une reconnaissance « infinie » à Jean-François Copé, qui fit et défit les candidatures à la candidature des uns et des autres lors des dernières municipales en France, comme son titre de président national de l’UMP l’y autorisait.

Il est à noter par ailleurs, que bien peu de nos actuels maires UMP, s’offusquèrent à l’époque, de la façon assez contestable, dont Jean-François Copé s’était auto-proclamé Président de l’UMP, tandis que la contestation menée entre autre par François Fillon, battait son plein.

Ai-je rêvé tout éveillé? Il me semble bien, pourtant, que Jean-Luc Moudenc ait salué avec soulagement quoique un peu précipitamment à mon goût, la victoire de Jean-François Copé, dès le lendemain ou presque de cette auto-proclamation pour le moins…prématurée.

Peu importe! La vague bleue tant attendue lors de ces dernières municipales est venue. Et tant pis si l’effet de marée ne fut pas à mettre au crédit de Jean-François Copé, mais bien davantage au discrédit de François Hollande.

Il n’empêche que Jean-Luc Moudenc aura montré cette fois tout son savoir-faire politique.

Il aura reçu simultanément Jean-François Copé, puis François Fillon, à Toulouse, rencontré Juppé, soutenu Nicolas Sarkozy lors de son dernier meeting à Paris…qui peut faire mieux ?

Dans la tourmente qui s’annonce à l’UMP pour les mois à venir, il y a fort à Parier que notre maire nouvellement élu, se consacrera essentiellement à Toulouse, en prenant grand soin de ne se prononcer ni pour les uns, ni pour les autres. Ce qui fut, je crois, durant 18 ans, la marque de fabrique de Dominique  Baudis.

Ne reste plus à Jean-Luc Moudenc, de faire du Jean-Luc Moudenc…c’est le moment ou jamais.

Souhaitons-lui au moins deux mandats, voire trois, pour y parvenir, et nous en convaincre.

 

Chronique signée par notre chroniqueur de droite « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouvez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

5 Commentaires

  1. Oui, certains maires doivent effectivement leur siège grâce à leur
    nomination par Jean-François Copé en tant que candidat de l’UMP. Au delà
    de la valeur personnelle des candidats, le sésame accordé par Copé était
    déterminant, pour ne pas dire obligatoire. Difficile pour nos candidats,
    de cracher aujourd’hui dans la soupe, et de renier celui qu’ils avaient
    soutenu contre vents et marées, alors que l’élection à la Présidence de
    l’UMP avait été entachée d’irrégularités, comme on le sait. Copé verra
    bien s’il peut toujours compter sur ses amis d’hier…on peut en douter!

  2. Le problème avec les vrais “méchants”, surtout ceux qui le sont volontairement, c’est qu’il faut du temps pour qu’ils tombent fatalement, tôt ou tard, un peu comme toute dictature finit par s’effondrer, car l’imposture se retourne toujours contre elle-même. Gold doit jubiler ! lui qui n’a cessé de pourfendre la bêtise des mesquins et des requins de Ségo à Hollande, avec une mention spéciale pour le champion toute catégorie, notre “ami” Copé. Si l’on reprend tous les écrits de Gold à son sujet, on pourrait publier un génial “traité de la servitude volontaire”:, ce mystère qui fait que nous nous soumettons volontairement à des “puissants” grotesques portant la pitrerie sur leur visage. Mystère qui n’a jamais cessé de fasciner Gold 31 dans ces fines analyses sur notre désir d’esclavage face à l’incompétence qui s’affiche ouvertement sut toutes sortes d’écrans ! Avant la chute…Mais chut…

  3. Il est urgent de ne rien faire ni de ne rien dire, de laisser le triumvirat + Luc Chatel en caution sarkozyste, se mettre en place ! Il faut voir ce que va donner l’audit et en attendre les conclusions ! Jean-Luc Moudenc, comme Laurence Arribagé doivent rester sur la réserve en attendant d’en savoir plus, prendre position maintenant sur ce que nous ne savons pas ce que l’on va trouver serait suicidaire ! Cette Fédération est en ordre de marche, renforcée par Xavier Spanghero l’ homme qui monte et il sera temps à la rentrée des vacances, de voir les propositions de modifications, les candidatures et l’éventuel retour de Nicolas Sarkozy auquel je commence à douter dans cette guerre des clans ! Que Jean-Luc reste bien assis sur sa chaise de maire et qu’il n’en essaye aucune autre, pour le moment elles sont toutes bancales !

  4. Réponse de Gold31 à Georges Du Roy

    Cher professeur émérite:
    Je ne sais pas si Jean-François Copé était un “vrai méchant”… (pour reprendre vos propres termes) ce qui est du reste possible, mais il fut, sans contestation aucune, et au regard des seuls faits mesurables relatifs à son bilan personnel, le seul secrétaire général de l’UMP sous l’ère duquel l’UMP a perdu la quasi totalité des élections, quelles qu’elles soient.

    A ceux qui pourraient penser qu’il m’est facile de tirer aujourd’hui sur l’ambulance, je rappellerai que fut un temps, je fus un des premiers à écrire un article de soutien pour sa candidature à l’UMP, dont le titre mentionnait : “Un Copé sinon rien!”…Mais ça c’était avant que ne se révèle à mes yeux, la vraie nature du personnage.
    J’avais souhaité à l’époque, le départ de Xavier Bertrand, avec JF Copé, nous avons eu pire!

  5. Heureusement que la France s’est construite avec des Chefs qui n’avaient pas peur d’afficher leurs opinions. Il y en a marre d’être gouverné au niveau national comme au niveau local par des caméléons, prêts à suivre l’opinion majoritaire, la pensée unique, qui n’ont jamais servi la France, alors que ce sont ces gens là qui devraient montrer l’exemple et la voie à suivre pour la grandeur de la France. Mais rassurez vous braves gens, ce ne sont pas vos élus locaux en Haute-Garonne qui renverseront la table. Il faut du courage pour celà. Beaucoup plus que le senseur de ce blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici