Accueil Opinions Gold 31 Les 12 travaux d’Hercule-Moudenc

Les 12 travaux d’Hercule-Moudenc

Les 12 travaux d’Hercule-MoudencLa sortie officielle du livre de l’ancien maire de Toulouse Jean Luc Moudenc a inspiré notre chroniqueur de droite « JFV ». Pour ce dernier, les « 12 défis » se muent en « 12 travaux » pour une vision mythologique du débat municipal. Alors quand la droite critique la droite, cela donne ça…

 

Si Moïse écrivit ses Dix Commandements « sous la dictée de Dieu » on imagine aisément quels pourraient être ceux de Moudenc pour 2014. Nous recevrions via nos ordinateurs, des injonctions certainement moins bibliques. Quelque chose comme : « Tu ne convoiteras pas la mairie de ton prochain »…« un seul leader adoreras » etc.

Cependant, et à la différence de Moïse, Moudenc, lui, n’a « ni Dieu ni Maître » depuis que celui-ci a refusé de prendre position en faveur de Copé ou de Fillon. En publiant son nouveau livre sur « ses douze travaux d’Hercule » (ou défis) pour sauver Toulouse de la Cohénite aiguë, Moudenc a donc décidé cette fois de tutoyer les dieux.

Parmi ses 12 défis, les plus délicats se joueront d’abord contre sa propre famille.

Il lui faudra en effet parvenir à couper « la tête de liste » de l’hydre de Lerne (entendez : celle de l’UDI). Or la légende nous dit qu’à peine coupée, la tête de l’hydre renaît aussitôt. Pire : vous en coupez une, et il en renaît trois, autant qu’en comptent les initiales C.D.V.

Hercule devra ensuite, ligoter et ramener vivant l’intrépide taureau fumant  « Bouscatel », lequel se  verrait bien affublé aux dires de certains, d’ailes collées à la cire : façon Icare. (Une chimère bien improbable).

Ce n’est qu’après avoir vaincu « ses amis » que Moudenc pourra terrasser puis écorcher vif, le lionceau PS du Capitole, se revêtir de sa peau, et nettoyer la place (les fameuses écuries d’Augias). Huit autres travaux resteront encore à accomplir avant que notre champion ne fasse enfin son entrée triomphale sous les ors de la salle des illustres. Il apparaîtra alors à la fenêtre quasi-Papale de notre célébrissime mairie, comme le veut la coutume, pour y exhiber fièrement tel Héraclès, ses attributs virils, devant une foule ébahie qui n’en croira toujours pas ses yeux. Porté par la marée humaine, je demanderai ce jour là à mon plus proche voisin, de me pincer « une fesse ou deux », histoire de me convaincre moi aussi, que je ne rêve pas.

 

Chronique signée par « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouverez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.

 

La chronique : La chronique (ou column, en anglais) constitue le genre journalistique le plus libre, le plus diversifié. C’est un texte ou un propos amalgame où peuvent se retrouver de la nouvelle, de l’analyse, du commentaire ou même du reportage au fil d’une lecture personnelle qu’en fait le ou la journaliste (le ou la columnist). La chronique repose non pas sur la transmission de l’essentiel (la nouvelle) ni sur la remise en contexte (l’analyse), mais sur la personnalité de celui à qui on la confie. C’est sa lecture de l’actualité, et sa façon de la raconter. Ici, notre chroniqueur est extérieur à la rédaction.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici