Accueil Articles Santé Occitanie : Le service des urgences de Castres rejoint le mouvement de grève

Occitanie : Le service des urgences de Castres rejoint le mouvement de grève

Occitanie : Le service des urgences de Castres rejoint le mouvement de grève cdr
Occitanie : Le service des urgences de Castres rejoint le mouvement de grève
cdr

Dans le sillage d’un mouvement de grève national, très suivi en Occitanie et dans de nombreux établissements de l’hexagone, le service des urgences de l’hôpital de Castres-Mazamet rentre dans le conflit.

Dans le Tarn, la CGT a déposé un préavis ce mercredi au centre hospitalier intercommunal de Castres-Mazamet. Au total,70 employés du service ont rejoint le mouvement de grève. Une réunion avec la direction a tout de même permis d’avancer ce jeudi mais il demeure deux difficultés récurrentes : le manque de personnel et les problèmes de recrutement.

L’Occitanie dans le mouvement

Depuis plusieurs mois déjà, 203 services d’urgence français sont touchés par une grève. En Occitanie, ce sont une douzaine d’hôpitaux qui sont impactés. Malgré cela, médecins, infirmières et aides-soignantes assurent toujours leurs gardes et les soins. Comme si de rien n’était.

Les 12 hôpitaux touchés dans la région sont : Toulouse-Purpan, Toulouse-Rangueil et Saint-Gaudens en Haute-Garonne, Montauban et Moissac dans le Tarn-et-Garonne, Lourdes dans les Hautes-Pyrénées, le Chiva en Ariège, Rodez dans l’Aveyron, Mende en Lozère, Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, et Alès et Bagnols-sur-Cèze dans le Gard.

Une remise à niveau

Les revendications des grévistes sont plurielles. Ils souhaitent une revalorisation salariale, de nouvelles embauches, et davantage de lits pour se reposer. La colère vient aussi du fait que les urgentistes n’ont pas de primes, comme peuvent par exemple en avoir le service réanimation ou celui des maladies infectieuses.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici