Accueil Opinions Gold 31 Municipales 2014 : Jean-­Luc Moudenc est-­il NET ?

Municipales 2014 : Jean-­Luc Moudenc est-­il NET ?

Municipales 2014 : Jean-­Luc Moudenc est-­il NET ?Ne nous méprenons pas. Ma première réponse, à chaud, serait de vous dire qu’au niveau local, « le Centre-­Centre Droit », a toujours été plutôt du côté des colleurs d’affiches que de celui des acteurs du net. Mais de cela on ne peut en vouloir à Jean-­Luc Moudenc, dans la mesure où, bien avant lui, on boudait déjà « LE NET » rue de la Boétie à Paris, à l’époque où Xavier Bertrand était encore secrétaire général de l’UMP.

 

Jugez plutôt:

Invité rue de la Boétie à Paris, par Xavier Bertrand, à rencontrer ses proches collaborateurs  d’alors, M. Do Nacimiento, entre autres, pour mettre au point une stratégie de campagne en vue d’accroître le nombre des adhérents UMP, voici textuellement les propos que nous échangeâmes, entre lesdits responsables nationaux UMP, et moi :

– La haute direction de L’UMP à Paris : « Votre idée Gold, nous paraît intéressante. Mais nous  avons à résoudre vous concernant, un problème de financement ».

– Gold31 : Lequel? Puisque je ne demande rien pour moi ?

– La haute direction de L’UMP à Paris : « C’est qu’il faudrait vous déclarer en CDD pour une durée  de trois mois. Le temps que durerait votre intervention.

­ Gold31 : Ça n’est pas un  problème,  je suis actuellement employé en CDI au sein d’une grande  entreprise, je peux demander un congé de trois mois pour la circonstance.

– La haute direction de l’UMP à Paris : « Ce n’est pas tout, il faudrait que vous nous fassiez parvenir une estimation précise des frais totaux à envisager (frais de déplacement, hôtel, etc).  ­

– Gold31 : Ce sera fait dans la semaine à venir.

 

Devinez mes amis ce qu’il advint ! Après avoir envoyé une estimation « au ras des paquerettes », n’ayant aucun intérêt personnel dans cette histoire, autre que celui de servir mon parti, plus aucune réponse ne vint de la part de nos hauts responsables parisiens. A l’inverse de nos députés et élus locaux pour lesquels tous les frais sont pris en charge par  l’impôt citoyen, j’avais pour ma part payé de ma poche mon trajet aller­-retour Toulouse Paris, ma nuit d’hôtel, ainsi que mes repas durant mon séjour à Paris, dans le seul but de servir mon parti : l’UMP.

Petite anecdote en passant, durant les heures que durèrent nos entretiens rue de la Boétie, il ne  me fut même pas proposé…un café!  Il est vrai que nos « hauts » responsables étaient alors davantage occupés au lancement d’un site  UMP national qui fit hurler de rire dès sa sortie la blogosphère entière, tous partis confondus, site  dont je tairai le coût…et qui fut, dit­-on, de plusieurs centaines de milliers d’Euros. Lequel site fut  dissout par la suite, pour cause d’inefficacité totale. Je pense que Nicolas Sarkozy fut le seul à avoir eu conscience de l’efficacité des acteurs du net, et de leurs potentiels, lors de sa campagne de 2007. En revanche, je reste persuadé qu’il ne souhaitait pas être réélu, pour la simple raison qu’il ne fit pas appel à la blogosphère en 2012. Cela reste et restera pour moi, un des signes les plus révélateurs d’une sorte d’abandon du combat, avant la fin.

Quant à Toulouse, nous continuerons chez nous, à coller des affiches (mais pas trop), tout en  ignorant la blogosphère locale, pensant sans doute pouvoir mieux faire au travers d’un site  officiel, que personne, comme à l’accoutumée, ne lira. Il a manqué quelques centaines de voix à peine à Jean-Luc Moudenc pour l’emporter contre  Pierre Cohen, en 2008. Il en manquera sans doute autant, voire moins, en 2014, pour les mêmes raisons. A ce rythme là, nous perdrons les municipales. C’est évident. A moins que par miracle, ou sur un sursaut de dernière minute, notre chef de file, puisse ou  veuille, en décider autrement. On ne demande qu’à y croire…

 

Chronique signée par notre chroniqueur de droite « JFV » (alias Gold 31) que vous retrouvez un jeudi sur deux sur Toulouse Infos ou sur son blog : http://jeff123.typepad.fr/royalmensonge/.


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

5 Commentaires

  1. L’orgueil, c’est se placer au-dessus de ce que l’on vaut, l’humilité, c’est jouer le modeste, s’humilier pour montrer combien notre mésestime de soi est bien supérieure aux orgueilleux de tout poil, en quoi le modeste est paradoxalement vaniteux au carré.
    Deux formes de ce que Spinoza appelait des passions tristes. Etre bien avec soi-même, c’est donc se placer à sa juste valeur: ni trop haut ni trop bas. Nous connaissons bien Gold 31 pour savoir que tel est son cas. Encore faut-il que ceux qui sont confortablement installés dans leur fauteuil aient le courage de sortir de leur orgueilleuse modestie pour, dans l’intérêt de la Cause Publique, accepter de lucides iconoclastes qui maîtrisent la modernité à travers l’évolution technologique. On ne désespère pas, en effet ! Sortons du sérail et de son’étroitesse d’esprit et le victoire n’en sera que plus nette. Suivez mon clair regard…

  2. A votre place gold, j’irais voir ailleurs. Le sectarisme de nos
    politiques, comme la jalousie de leurs proches ont des limites.
    N’avez-vous pas pensé à soutenir d’autres candidats que Jean-Luc
    Moudenc, si telle est sa volonté?

  3. Effectivement les partis français en général , et l’UMP en particulier , ne font pas trop d’efforts pour utiliser le Net et s’inspirer de l’exemple d’Obama !!!
    C’est d’autant plus incompréhensible que nous avons justement à Toulouse avec toi un atout de taille qui ne demande qu’à agir au service de nos idées …

    Or dans une ville aussi marquée à gauche, avec une population jeune et branchée , le Net permettrait de les toucher et peut-être d’apporter les quelques voix qui feront la différence en mars prochain . Où est le blocage ?

    Chantal Dounot Ancienne Présidente Départementale de l’UMP31

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici