Accueil Dossiers Brèves Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique

Un emploi sur cinq en Midi-Pyrénées relève de la fonction publique

Fin 2011, 248 130 salariés travaillent dans la fonction publique en Midi-Pyrénées. L’emploi public représente un emploi sur cinq, ce qui est conforme à la moyenne nationale. La région affiche des effectifs quasiment stables par rapport à 2010, malgré une baisse dans la fonction publique de l’État.

Avec 86 emplois dans l’ensemble de la fonction publique pour 1 000 habitants, Midi-Pyrénées se place au 11e rang des régions en termes de taux d’administration. Le taux d’administration de la fonction publique territoriale est important en Midi-Pyrénées. Avec 32 emplois dans la territoriale pour 1 000 habitants (figure 1), soit 4 de plus qu’en France de province, la région se place au 8e rang au regard de ce taux. Midi-Pyrénées se situe en 12e position pour le taux d’administration dans la fonction publique de l’État avec 37 emplois pour 1 000 habitants et en 19e pour celui de la FPH (17 emplois seulement).

Baisse des effectifs dans la fonction publique de l’État

Sur un an, l’emploi dans la fonction publique est quasiment stable en Midi-Pyrénées (+ 0,1 %) tandis qu’il se réduit de 0,5 % au niveau France entière (figure 2). Par versant, l’évolution des effectifs de la région est conforme à la tendance nationale, mais de façon plus ou moins marquée. La baisse des effectifs dans la fonction publique de l’État est moins marquée en Midi-Pyrénées qu’en moyenne nationale (- 1,2 % contre 2,0 %). Elle s’inscrit dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP) et est en partie la conséquence du non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux. Elle s’explique aussi par le transfert de certaines missions des ministères vers des établissements publics à caractère administratif de la fonction publique territoriale. C’est le cas du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche avec le transfert de personnels vers les universités qui deviennent progressivement autonomes à partir de 2009. C’est aussi le cas du ministère du Travail, de l’emploi et de la santé avec le transfert de personnels vers les agences régionales de santé créées en 2010. Dans les deux autres versants, les effectifs sont en hausse, respectivement de 0,8 % dans la fonction publique territoriale et de 1,7 % dans la fonction publique hospitalière, soit un demi-point supplémentaire qu’au niveau national.

La Haute-Garonne concentre les emplois publics de la région

La Haute-Garonne, département le plus peuplé de Midi-Pyrénées et abritant la capitale régionale, compte logiquement le plus grand nombre d’emplois publics, avec près de 119 400 agents employés (figure 5). C’est aussi le département de la région qui possède le taux d’administration le plus important avec 96 emplois publics pour 1 000 habitants, contre 80 dans le reste de la région (figure 6). La fonction publique de l’État y occupe une place importante avec 46 emplois publics pour 1 000 habitants, contre 31 pour 1 000 habitants dans le reste de la région. La Haute-Garonne concentre ainsi plus de la moitié des agents de la fonction publique de l’État midi-pyrénéenne (53 % exactement).

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici