Accueil Articles Sport Exploit européen pour le Stade toulousain face aux Saracens

Exploit européen pour le Stade toulousain face aux Saracens

picamolesEn s’imposant (17-16) à Wembley face aux Saracens, Toulouse signe un exploit qui le met dans une position préférentielle pour finir dans les premiers de poules de la H-cup. Un avantage que les rouge et noir sont allés chercher au fond d’eux-mêmes en résistant à l’infini baroud d’honneur de la meilleure équipe anglaise du moment.

 

Peu inspiré dans le temple du football, Mac Allister n’était pas vraiment en mode bon pied bon œil à Wembley. Le All black, avant de sortir sur blessure, laisse échapper 9 points et Toulouse part avec un handicap qui parait alors insurmontable. Pourtant, et malgré la belle entrée en matière des « sarries » sur un essai de Wyles, le Stade garde son self control. Ce qui n’est pas le cas de Streettle qui écope d’un carton jaune pour un placage dangereux sur Nyanga. Le Stade ne se fait pas prier pour s’engouffrer dans la brèche et suite à une touche, Tolofua punit l’indiscipline anglaise. Toulouse sous pression s’appuie sur son expérience et sa défense pour rester à flots face à des Sarracens qui reprennent le fil de leur jeu sous la houlette de Farrel. Toulouse, tapis dans l’ombre, a laissé passer le grain londonien et a retrouvé de la force dans son coaching. L’entrée en jeu de Picamoles et de Rapelelle à la place de Galan et de Tolofua a eu son effet. Après un contre terrible de Huget, Toulouse joue une mêlée aux 5 mètres, idéale pour la « spéciale » de Picamoles qui part derrière cette dernière et crucifie les anglais sous les poteaux. M Bewan, l’arbitre vidéo du jour, célèbre pour son essai refusé à Bennazzi en Afrique du sud ne peut que s’incliner. Dans l’interminable final, les « sarries » tentent de déstabiliser Toulouse qui défend jusqu’au bout sa première victoire à l’extérieur de la saison.

 

Une performance peu banale

Pour évaluer l’exploit du Stade, il faut se rappeler que les toulousains restaient sur 4 défaites sur ses 5 derniers déplacements en Coupe d’Europe. Des défaites à Leinster, aux Ospreys, à Edimbourg et à Gloucester pour une seule seule victoire à l’extérieur à Trévise il y a deux ans. Une victoire en forme de rampe de lancement avant de recevoir Toulon… le champion d’Europe.

 

Article de Pierre Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici