Accueil Articles Politique Municipales 2014 : Plancade officialise sa candidature, l’UMP, son projet

Municipales 2014 : Plancade officialise sa candidature, l’UMP, son projet

Jean Pierre Plancade a officialisé sa candidature à la mairie de Toulouse. Vendredi dernier, Jean Pierre Plancade a officialisé sa candidature à la mairie de Toulouse. Le Sénateur PRG, qui partira sans étiquette, se place en alternative au duo Pierre Cohen/Jean Luc Moudenc qui aiment « le Capitole ». « Moi, j’aime les toulousains » souligne l’ancien président du SMTC. De son coté, l’UMP a présenté les grandes lignes du projet remis à Jean Luc Moudenc.

 

« Je me présente car Toulouse mérite mieux qu’un maire par défaut ». Cette phrase, tirée de la conférence de presse de Jean Pierre Plancade, résume bien la démarche du Sénateur RSDE (Rassemblement Démocratique et Social Européen) de Haute-Garonne. « Aujourd’hui, les toulousains ont le choix entre l’ancien maire UMP Jean Luc Moudenc à qui ils ont préféré un illustre inconnu il y a 6 ans et Pierre Cohen qui confisque, prive de parole, n’écoute pas ses concitoyens et qui a toujours raison tout seul » estime cet ancien socialiste qui se présente sans étiquette. Cet « homme de gauche », qui veut mener « une liste de rassemblement », ne s’interdit aucune alliance « à part avec les extrêmes ». Christine de Veyrac, le MoDem, Jean Pierre Plancade n’exclut personne pour l’accompagner dans la conquête d’une ville « pas condamnée à être dirigée par le duo UMP/PS ». « La différence fondamentale c’est qu’eux aiment le Capitole alors que moi j’aime les toulousains » martèle l’ancien président du SMTC qui en rajoute un petite dernière pour la route : « Ils ont oublié qu’un des anagrammes de ‘maire’ est ‘aimer’ ».

Concernant le calendrier, la liste devrait être officialisée d’« ici un mois » et le projet quinze jours plus tard. Yvette Benayoun-Nakache, actuelle conseillère municipale sans étiquette, présente « en tant qu’amie » lors de la conférence de presse devrait selon toute vraisemblance être la numéro 2 de cette liste.

 

Et pendant ce temps-là à l’UMP…

Pendant que Jean Pierre Plancade élabore son projet, à l’UMP, il est bouclé. Le parti, qui veut passer « du dogmatisme au pragmatisme » a présenté en fin de semaine dernière les grandes lignes de sa « contribution » au projet municipal de Jean Luc Moudenc. Un document de 130 pages dans lequel la sécurité et les transports semblent être les thèmes phare. Entre autres, le retour de la police municipale la nuit, l’armement de celle-ci, la généralisation de la vidéosurveillance, la relance du projet de deuxième rocade ou d’une troisième ligne de métro ont été abordés. Jean Luc Moudenc, qui a ce document en sa possession depuis le mois d’aout, doit maintenant faire la synthèse avec les contributions de Toulouse Avenir et des partis alliés.

 

Guillaume Truilhé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici