Accueil Articles Sport Les stations pyrénéennes dans les starting-blocks

Les stations pyrénéennes dans les starting-blocks

Saint-Lary et les cinq autres stations d'AltiService font la part belle aux nouvelles glisses.

Malgré la météo encore clémente, l’hiver approche. Et qui dit « hiver » dit « sport d’hiver ». Dans les Pyrénées, les six stations gérées par le groupe AltiService viennent de dévoiler leurs nouveautés pour la saison 2011-2012.

 

Il y en aura pour tous les goûts, ont promis les directeurs des stations de St-Lary, Font-Romeu, Luchon, Gavarnie, Guzet et Artouste en dévoilant la saison de ski 2011-2012. La principale nouveauté concerne les forfaits. Le même sésame permettait la saison dernière de skier sur les trois domaines. Cette année, trois cartes différentes adaptent l’offre. MyAlti et e-Alti s’adressent à tous, Pyrénées Unlimited sera l’alliée des grands accros à la neige qui passent leur saison skis aux pieds. Les trois cartes permettent de s’affranchir de la queue aux caisses et d’acheter son forfait sur internet, voire même de payer sa journée de ski par prélèvement automatique. La carte dans la poche, les skis aux pieds et puis c’est tout !

L’accès aux stations a aussi été soigné. En train, en bus, en voiture, les stations sont de plus en plus proches des villes. A St-Lary, la télécabine installée il y a trois ans achemine 2 500 skieurs par heure. De plus en plus, les stations pyrénéennes s’alignent sur les standards de leurs grandes sœurs des Alpes en jouant la carte de la station familiale, face aux immenses domaines alpins.

 

Nouvelles glisses

AltiService fait aussi la part belle aux « nouvelles glisses ». Guzet s’est dotée d’une piste de luge sur rails, qui entrera normalement en service cet hiver. Artouste a elle ouvert un snow park et un snow cross partagés en quatre zones de style et de niveau différent, Beginners, Street, X-Trem et Snowcross. St-Lary a développé son DC Livepark en installant des cameras HD alors que Font-Romeu vient de s’équiper. Le principe est simple : un sticker, contenant une puce RFID est collé sur le casque du rider. Quand il entre sur les modules, les cameras le détectent et s’allument. A la fin de sa session, il peut récupérer, monter et partager ses vidéos.

Toujours à St Lary, les frères De Le Rue ont posé leur patte et dessiné une piste de boardercross pour tous : « on voulait partager ce qu’on fait, explique Xavier. La piste est parfaite pour découvrir les sensations du boardercross, sans saut obligatoire, mais c’est aussi nickel pour se tirer la bourre ! »

Enfin, l’important reste la neige qui sera de toutes façons au rendez-vous : les six stations ont lourdement investi dans des canons à neige qui couvrent une grande partie du domaine.

 

Alice Bru

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici