Accueil Articles Sport Les Hocklines en Elite !

Les Hocklines en Elite !

roller hockeyUne bonne étoile s’est penchée sur les Hocklines. Ce week-end, la fédération de roller-hockey a confirmé que le club toulousain évoluerait à la rentrée en ligue Elite, le plus haut niveau national.


Les Hocklines sont repêchés suite au désistement du vice-champion N1, Tours. Pour Evelyne Bonnegarde, présidente du club, la fédération récompense une politique de formation tournée vers la jeunesse : « On travaille beaucoup avec les CLAE, nous avons récemment organisé la Hocklines Cup, une compétition pour les minimes et cadets avec des équipes françaises et une équipe étrangère. Et nous mettons également en place un échange entre notre équipe minime et un club de La Réunion. La fédération y a été sensible. »

Sans doute a-t-elle également été touchée par la présence à Toulouse de l’international Jonathan Ostré. Quelques jours avant son départ au Mondial (en République Tchèque), l’entraîneur-joueur de 23 ans confiait son bonheur de retrouver le haut niveau, trois ans après l’avoir quitté à Anglet (champion de France 2010) pour rallier Toulouse. « Rejoindre l’Elite a toujours été notre objectif, on s’était fixé quatre ans pour y parvenir. Finalement, grâce à ce coup de pouce du destin, cela n’en aura pris que trois… »

Trois ans dont deux en Nationale 1 où les Hocklines ont sonné aux portes de l’Elite avant de chuter à la troisième place. « Après la défaite en demi-finale face à Tours, j’ai répété aux joueurs que la troisième place était primordiale et qu’il ne fallait pas laisser passer notre chance. Si nous n’étions pas allé chercher la victoire, un autre club aurait pris la place. »

La pugnacité se révèle donc payante pour le groupe, qui risque malgré tout de vivre des heures difficiles, tant la différence de niveau est flagrante entre la Nationale 1 et l’Elite. « Une année de confirmation en N1 va peut-être nous manquer. Certains joueurs ont prouvé qu’ils avaient leur place, d’autres auraient eu besoin d’un peu plus de temps. Le noyau dur de l’équipe sera toujours là, mais nous attendons désormais des réponses d’autres joueurs pour nous renforcer. Nous n’avons pas d’autres choix que de procéder à des ajustements si on veut se donner une chance de se maintenir l’an prochain.» Après les voisins du hockey-sur-glace qui ont gagné leur place en D1, l’accession à l’Elite des Hocklines est une autre bonne nouvelle pour le hockey toulousain. La saison 2010-11 s’annonce pleine de promesses.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici