Accueil Articles Société Ariège. Des ossements bovins découverts dans un champ

Ariège. Des ossements bovins découverts dans un champ

Ariège. Des ossements bovins découverts dans un champ cdr
Ariège. Des ossements bovins découverts dans un champ
cdr

Les autorités saverdunoises, en Ariège, ont découvert un cimetière bovin dans un champ. Elles sont parvenues à remonter jusqu’au propriétaire des animaux. Le jugement en délibéré sera rendu le 30 juin prochain.

La gendarmerie de Saverdun a découvert un cimetière bovin dans un champ en Ariège. Soupçonnant quelque chose, le propriétaire des lieux avait donné l’alerte.

Au milieu des 170 ossements ont été trouvés des boucles d’identification avec le nom du propriétaire. Cela a donc permis aux enquêteurs de se diriger vers un ancien agriculteur, à la retraite depuis 2004, qui avait obtenu un permis de démolition pour un hangar agricole à proximité du champ, indique La Dépêche.

L’affaire a été portée au tribunal correctionnel. L’ancien exploitant affirme qu’à l’époque, “la société d’équarrissage ne pouvait pas emporter des animaux en putréfaction” et qu’on leur conseillait “d’enterrer les animaux sur place”.

Pour Guy Dedieu, l’avocat du nouveau propriétaire du champ, le motif est financier : “Tant qu’un bovin n’est pas déclaré mort, c’est qu’il est vivant. Et l’exploitant peut continuer à percevoir les aides de la PAC”, souligne-t-il à La Dépêche. L’avocate de l’ancien agriculteur a plaidé une prescription de ces faits anciens. Le jugement est prévu pour le 30 juin.

 

Lisa Hervé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici