Accueil Articles Politique Politique locale: dernières querelles avant les vacances

Politique locale: dernières querelles avant les vacances

Conseil municipal de Toulouse de juin

Jeudi et vendredi dernier, l’assemblée du Grand Toulouse et le conseil municipal se réunissaient pour la dernière fois avant les vacances. Si jeudi Pierre Cohen a proposé d’enterrer la hache de guerre avec l’opposition, celle-ci a été aussi vite déterrée le lendemain.

 

Jeudi, en tant que président du Grand Toulouse, Pierre Cohen ouvre la dernière assemblée avant les vacances en saluant d’abord le repêchage de Toulouse pour l’Euro 2013. Puis l’élu revient sur l’extension de la ligne de tramway qu’il qualifie «d’enjeu vital, que M. Moudenc n’a pas su faire évoluer.» Pour sortir de ces «postures politiciennes», il a ensuite proposé une table ronde à ce sujet en septembre.

Jean-Luc Moudenc, au nom du groupe Toulouse pour tous a salué cette table ronde placée sous le signe de l’échange, tout en trouvant «assez curieux que Pierre Cohen lance un débat pour commenter une décision de justice. Surtout que la mairie a fait appel et qu’on ne connait pas encore les conclusions.» ajoute -t-il. Toutefois, les intervenants se sont promis de prendre des décisions «politiques et pas politiciennes» lors de la table ronde annoncée.

 

Une armistice de courte durée…

Le vendredi, Pierre Cohen a de nouveau salué la sélection toulousaine in extremis pour l’Euro 2013. Puis il a enchaîné avec le succès toulousain au salon du Bourget avant de rappeler son projet de table ronde à la rentrée. En s’adressant à l’opposition, l’équipe municipale rappelle ensuite «le retard considérable de Toulouse en matière de transports en communs. Un retard inacceptable pour la quatrième ville de France», juge Bernard Marquié, en charge de la réglementation de la circulation.

Jean-Luc Moudenc, en réponse au maire fait part de son regret. Selon lui, «Pierre Cohen souhaite inaugurer l’extension du tramway à l’approche des futures élections municipales. D’où son intérêt soudain pour un débat sur les transports en communs qu’il jugeait clos il y a un mois.» C’est dans ce même climat, pendant neuf heures, que les élus ont voté les 112 délibérations à l’ordre du jour. Il faut maintenant attendre septembre pour savoir si les conseillers municipaux maintiennent leur armistice.

Anthony Vandaele


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici