Perquisition chez le numéro deux de la LFI aux européennes à Toulouse

📁 Articles, Politique, Une 🕔07 février 2019
Perquisition chez le numéro deux de la LFI aux européennes à Toulouse dr

Perquisition chez le numéro deux de la LFI aux européennes à Toulouse
dr

Le domicile de Manuel Bompart a été perquisitionné ce jeudi matin à Toulouse. Le numéro deux de La France Insoumise aux européennes a reçu la visite des policiers dans le cadre de l’enquête sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon pendant la présidentielle de 2017.

 

 

 

 

Lors de l’élection à la présidence %Manuel Bompart était alors directeur de campagne de la France Insoumise. Les policiers sont restés pendant cinq heures chez ce dernier et sont partis avec des fichiers informatiques.

 

« Ce sont des fichiers sans aucune importance. Jean-Luc Mélechon a été perquisitionné en octobre, si j’avais des choses à me reprocher j’aurai largement le temps de les faire disparaître. Rien ne méritait ce dispositif disproportionné. Aprés les arrestations des gilets jaunes, après les perquisitions chez des journalistes, maintenant c’est la principale force d’opposition qui est perquisitionné. Je le confirme nos comptes de campagne sont clean et ces soupçons de surfacturation, ce n’est pas sérieux », a déclaré Manuel Bompart à France Bleu Occitanie ce jeudi 7 février.

 

Sur son compte Twitter Manuel Bompart a dénoncé la dérive autoritaire du pouvoir : « Depuis 7 heures ce matin, cinq heures de perquisition à mon domicile personnel pour 15 fichiers informatiques sans aucune signification. Après Mediapart cette semaine, c’est donc un candidat aux élections européennes qui est perquisitionné. Où s’arrêtera la dérive autoritaire du pouvoir ? »
 

Pierre-Jean Gonzalez




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.