Accueil Articles Culture 31e édition du Festival Mima

31e édition du Festival Mima

31e édition du festival Mima cMima/dr
31e édition du Festival Mima
cMima/dr

La 31e édition du Festival Mima, se déroulera du 1er au 4 août 2019, à Mirepoix. Un événement consacré au théâtre des arts de la marionnette.

Quatre jours au pays des marionnettes, c’est ce que propose le Festival Mima, cet été, du 1er au 4 août 2019. Une manifestation qui est entièrement axée sur les formes contemporaines du théâtre de marionnettes. Dans un désir de développement touristique, économique et médiatique, le Festival Mima a été créé en 1989, par la mairie de Mirepoix.

Aujourd’hui, cette genèse fait de Mima un rendez-vous incontournable de la scène marionnettique nationale et internationale. Ce projet, est mené par l’association Filentrope, qui elle a été créée en 1995. L’association encourage une marionnette diversifiée, inventive et de création. Alors, en 1998, elle désire ancrer le festival dans son territoire. Ainsi, elle mène des actions territoriales à l’échelle intercommunale, départementale et régionale.

Artistes-complices : les frères Pablof

Avec la thématique « F(r) ictions du réel », cette 31e édition, aura comme artistes complices les frères Pablof. Ces comédiens-marionnettistes, raconteront le monde, avec leur langage poétique et sensible. Grâce à leurs deux spectacles « Qu’on vive ! » et « Ma place à table » et leurs documentaires réalisés pendant leur résidence de territoire à Mirepoix cet hiver. Enfin, ils discuteront dans une table ronde à propos de la place du réel dans leur démarche artistique.

Comme chaque année, le festival comprend une partie IN, en salle avec une vingtaine de compagnies. L’autre partie est OFF, elle se déroulera dans l’Allée des Soupirs avec plus 40 compagnies. Les spectacles et les propositions artistiques seront proposés dans 17 lieux.

Rendez-vous de la découverte

Six créations de Mima seront à l’honneur et il y aura deux premières en France : le théâtre d’objets et de marionnettes en papier, de l’artiste, actrice et marionnettiste, Maayan Iungman. Ainsi, que le spectacle de huit artistes d’horizons différents qui se surnomme « Une Tribu Collectif ». Ce groupe belge a reçu le prix de la Ministre de la Culture aux Rencontres de théâtre jeune public de Huy en 2018 en Belgique.

Les festivaliers pourront assister à pleins d’autres spectacles internationaux, à des créations régionales et nationales pendant quatre jours. Aussi, le public pourra créer un lien avec la création, dévoiler leur sensibilité, ces potentialités et ces différences. De plus, les spectateurs pour qui la culture est inexistante ou pour les personnes qui ont des difficultés sociales et économiques sont invités à s’évader et à espérer.

34 138 visiteurs uniques en 2018

Selon l’étude des publics par l’Ariège Pyrénées Tourisme, en 2018, par jour 12 000 personnes venaient au festival. Au total, sur les quatre jours cumulés, l’étude compte 47 900 personnes et 34 138 participants uniques qui ont été comptabilisés une seule fois durant les 4 jours du festival.

 

 

Liliana Brel

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici