Accueil Articles Culture Migrant'Scène: un autre regard sur les flux migratoires

Migrant’Scène: un autre regard sur les flux migratoires

Le festival international des migrants passe par Toulouse pour sa onzième édition. Projections, performances, concerts, expositions, débats sont au programme avec des intervenants venus du Mali, de Mauritanie et du Niger.


« Géographie de l’errance en Afrique », tel est le nom du thème abordé cette année par le festival. Le but de l’opération est de laisser la parole aux migrants qui quittent leurs pays plus par nécessité que par choix et qui sont expulsés des pays d’Europe, mais surtout des pays d’Afrique. Le Comité Inter-Mouvements Auprès Des Évacués (Cimade) , qui organise le festival, explique qu’en Afrique de l’Ouest 86% des migrations sont intra-régionales et que ce sont les politiques européennes qui font pression sur ces États peuplés traditionnellement de nomades.

 

S’appuyant sur l’article 13 de la déclaration des Droits de l’Homme qui dit que « Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien », l’organisme estime que « le contrôle des flux migratoires ne peut primer sur le respect des droits humains ». La Cimade a donc choisi d’organiser le festival Migrant’Scène dans cette volonté de renverser les perspectives et de combattre les idées reçues en associant cette fois-ci musiciens, cinéastes et photographes pour entendre diverses voix qui racontent autrement les migrations, l’aventure, l’errance et parfois le retour.

 

Cette édition 2010 aura ainsi lieu dans une trentaine des villes, en France, de Lille à Cayenne en passant par Toulouse ou Mamoudzou, mais le festival sera aussi organisé à Rabat, Niamey ou Bamako. Dans la Ville rose donc, Migrant’Scène débutera ce vendredi 12 novembre par une performance scénique de 4 artistes plasticiens au Vieux Temple de la rue Pargaminières. Le 17 novembre à la médiathèque un film d’animation réalisé par des enfants sera proposé aux plus jeunes ainsi qu’une lecture par deux conteurs africains. Et un buffet-concert clôturera le festival le jeudi 25 novembre à l’espace culturel et artistique Yemaya à Blagnac. Le programme complet est disponible sur le site internet dédié à l’évènement.

 

Walid HamadI

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici