Accueil Dossiers Brèves LGV Bordeaux-Toulouse : le retard s'accentue...

LGV Bordeaux-Toulouse : le retard s’accentue…

lgvL’annonce par le représentant de l’Etat – Préfet de région d’Aquitaine, d’une enquête publique n’intervenant pas avant la mi-2014, « est un mauvais coup supplémentaire porté par le Gouvernement à la LGV » souligne Christine de Veyrac.

 

« Après une année entière perdue avec le ‘rapport Duron’, voilà qu’on va en perdre une de plus à attendre que les élections municipales aient lieu… avant de lancer l’enquête publique » s’indigne la candidate UDI aux élections municipales de Toulouse qui estime que « les toulousains doivent savoir que pour le Gouvernement actuel, la LGV Bordeaux-Toulouse n’est clairement pas une priorité ».

La députée européenne pointe également du doigt « les propos électoralistes de leur Maire : en juillet dernier, Pierre Cohen claironnait ainsi à qui voulait l’entendre que le lancement de l’enquête publique interviendrait… ‘dès septembre 2013’ ».

« Lors de ma récente rencontre avec le maire de Barcelone, Xavier TRIAS, nous évoquions l’impérieuse nécessité de rapprocher les deux métropoles régionales, en les plaçant à moins de deux heures. L’Europe en a fait une priorité. Nos peuples le souhaitent. Qu’attendent nos élus ? » s’interroge Christine de Veyrac.

 

Communiqué de presse

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Je en vois toujours pas l’intérêt de de mettre des milliards pour gagner du temps en train entre Toulouse et Bordeaux:
    Ceux qui emprunte ce trajet pour le travail continuerons à utiliser la voiture et ceux qui ne travaillent pas ont le temps.
    Pour ceux qui vont de Toulouse à Paris et qui sont pressés, ils prennent l’avion. Par contre un Tgv Toulouse / Marseille serait utile car il n’y a pas de liaison aérienne économique. Il faut travaillé sur la complémentarité!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici