Accueil Dossiers Brèves Philippe Lasterle : « Je serai le président rassembleur d’une UDI 31 conquérante »

Philippe Lasterle : « Je serai le président rassembleur d’une UDI 31 conquérante »

Philippe Lasterle est candidat à la présidence de l'UDI 31.Les centristes de Haute-Garonne, rassemblés au sein de l’Union des Démocrates et Indépendants, désigneront leurs instances départementales lors d’une convention qui se réunira lundi 27 mai à Toulouse. Candidat à la présidence de la fédération départementale, Philippe Lasterle propose une feuille de route ambitieuse et veut faire de l’UDI le 1er parti de Haute-Garonne.

 

« Le congrès fondateur de La Mutualité auquel j’ai participé en octobre 2012 a marqué une étape essentielle pour les centristes qui attendaient ce signal fort d’unité pour entreprendre la reconquête des territoires. Le défi du rassemblement était de taille. sous l’impulsion de Jean-Louis Borloo, nous l’avons relevé. Conscient que l’éparpillement était synonyme de faiblesse, chaque formation centriste (Parti Radical, Nouveau Centre, Alliance Centriste, Force Européenne Démocrate, Gauche Moderne…) a accepté de renoncer à une part de son autonomie pour rebâtir le grand parti de centre-droit qui manquait à notre pays depuis l’effacement de l’UDF.

C’est un nouveau défi que nous devons aujourd’hui relever : concrétiser dans nos territoires cette ambition partagée. L’avenir de la fédération de Hte-Garonne dépendra de notre capacité à constituer une équipe plurielle et rassemblée autour d’un président qui fixe et tient le cap, et à ancrer l’UDI aux quatre coins du département. Fort de ma proximité avec les élus locaux, de mon expérience des campagnes électorales (j’ai accompagné Alain Chatillon, Christine de Veyrac…), de ma connaissance des enjeux hauts-garonnais et des rouages des collectivités ainsi que de ma relation de confiance avec les médias, j’ai décidé de me porter candidat à la présidence de notre fédération.

Ma feuille de route se décline en trois axes. Des objectifs précis : mailler tout le département, faire émerger une nouvelle génération de femmes et d’hommes qui porteront nos couleurs, être actifs dans les médias et les réseaux sociaux. Une ligne politique claire : construire un partenariat respectueux avec l’UMP, approfondir le dialogue avec le Modem, ouvrir l’UDI à la société civile, combattre la gauche sur tous les terrains et bâtir une digue contre le FN. Une gouvernance reposant sur des principes qui ont fait leur preuve : l’esprit d’équipe afin de fédérer les énergies, d’agréger les compétences et d’additionner les talents, le respect des sensibilités qui font la richesse de notre mouvement et l’éthique de responsabilité.

Maillage, partenariat et esprit d’équipe, tels sont les maîtres-mots qui guideront mon action. Président de tous, je mettrai, avec l’aide du délégué départemental et du bureau, toute mon énergie au service de l’ambition que je partage avec tous mes amis centristes : faire de l’UDI le 1er parti de Haute-Garonne. Pour cela, nous devons réussir le rendez-vous du 27 mai. C’est pourquoi j’invite tous les adhérents de l’UDI 31 à venir nombreux lundi prochain salle de Barcelone pour participer à ce scrutin fondateur pour notre mouvement à l’issue duquel il n’y aura qu’un vainqueur : l’UDI 31 qui aura fait la démonstration de sa capacité à débattre sereinement pour construire durablement.

 

Communiqué de presse

 

Retrouvez dans les prochains jours une interview de Philippe Lasterle ainsi que de son adversaire Jean Iglésis.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici