Accueil Dossiers Brèves Vincentella de Comarmond : « Le Metronum ? Moudenc l’a fait miroiter, Cohen l’a fait »

Vincentella de Comarmond : « Le Metronum ? Moudenc l’a fait miroiter, Cohen l’a fait »

Le Métronum, nouvel espace dédié à la création et à la diffusion des musiques actuellesLe Metronum, nouvel équipement dédié aux musiques actuelles inauguré vendredi par le Maire de Toulouse, Pierre Cohen, est déjà au centre de la campagne des municipales. En effet, « initié » par Jean-Luc Moudenc, cette salle « a été réalisée en quatre ans par Pierre Cohen ». Vincentella de Comarmond, candidate sur la liste de Pierre Cohen attaque l’ancien maire de Toulouse dans un communiqué.

 

« Fidèle à lui-même, Jean-Luc Moudenc ose claironner qu’il a initié le Metronum, la salle de musiques actuelles à Borderouge. Un tel aplomb ne manquera pas de consterner les Toulousains ! C’est vrai, Jean-Luc Moudenc et ses amis ont annoncé la création d’une salle de musiques actuelles en 1998. Résultat, en 2008, une étude et rien d’autre, à tel point que les amateurs de musique l’appelaient l’Arlésienne ! Moudenc l’a fait miroiter, Cohen l’a fait en quatre ans après un an de concertation avec le secteur musical », écrit l’actuelle adjointe à la culture.

Aplomb ou démagogie ? Les deux, assurément. Jean-Luc Moudenc est décidément fâché avec la culture. Tête en l’air, il l’oublie dans son ouvrage sur ses douze défis pour la ville. Au dernier conseil municipal, il s’abstient lorsqu’il s’agit de voter le renouvellement des subventions culturelles. Ne jetons pas la pierre à Jean-Luc Moudenc. Cette histoire de désamour entre la Droite et la culture ne date pas de son mandat insignifiant sur le sujet. Souvenez-vous, Royal de Luxe, le Carnaval, les festivals Racines, Ça bouge au nord, les graffeurs, étouffés ou chassés de Toulouse car politiquement incorrects… », rappelle Vincentella de Comarmond avant de souligner que « les choses ont bien changé ».

« Le parcours culturel gratuit pour les 20 000 élèves des écoles ? Moudenc en a rêvé, Cohen l’a fait ! Le grand concert du 14 Juillet allées Jean Jaurès, Toulouse en piste, Skertzo, Toulouse Plages, On Cartoon, le Mois de l’Image… ? Moudenc n’y a pas pensé, Cohen l’a fait ! Reza à la Reynerie, Sokhiev et Belarbi au Ballet du Capitole, Michelon aux Abattoirs ? Moudenc a ignoré les artistes, Cohen l’a fait ! Les cultures urbaines au centre-ville et les arts dans l’espace public ? Moudenc n’en a pas voulu, Cohen l’a fait ! Les grands festivals, les projets et les artistes dans les quartiers ? Moudenc l’a éludé, Cohen l’a fait ! », détaille la colistière de Pierre Cohen.

Guillaume Truilhé avec communiqué

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

1 COMMENTAIRE

  1. Bon, il faut quand même dédouaner ici Moudenc, de toute responsabilité en matière de projets ambitieux relatif au développement culturel pour Toulouse.

    Cela n’a jamais été la tasse de thé de la droite.

    Pour autant, je n’ai pas cautionné non plus l’exposition des “voitures colères” de sinistre mémoire, organisée par les élus de Ramonville, où les voitures brûlées, étaient érigées en oeuvre d’art en plein centre ville, à la barbe et au nez de ceux qui peut-être, avaient perdu leur moyen de locomotion, par pur vandalisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici