Accueil Articles Sport Futsal : Bruguières enchaine et se rassure

Futsal : Bruguières enchaine et se rassure

Stéphane Madern (photo) a inscrit un triplé face à de Rhône Futsal Espoir.Après le match contre Toulouse Lalande, la réception de Rhône Futsal Espoir constituait un autre rendez-vous important pour le BSC. Face à un concurrent direct pour le maintien les hommes de Jean-Christophe Martinez ont su faire le métier et s’imposer avec brio 5-1. Cette nouvelle victoire permet à Bruguières de partir en vacances l’esprit plus léger et une confiance retrouvée avant la dernière ligne droite en championnat.

 

Soucieux d’offrir une victoire pour les fêtes à son public, les Bruguiérois se montrent les premiers dangereux. Bien servi par Anousone Prasitharath, Stéphane Madern (photo) ne peut cadrer son tir (1’). En difficulté au classement, Rhône Futsal est venu lui aussi avec la ferme intention de récupérer quatre points qui lui permettrait de sortir de la zone rouge. Néanmoins au fur et à mesure que les minutes passent, le match bascule dans un faux rythme qui fait l’affaire des lyonnais qui manquent d’ailleurs l’occasion d’ouvrir le score (7’). Dans un match fermé et cadenassé au milieu de terrain, la solution vient par le jeu. Bruguières accélère. Djaoued Mahouane alerte une première fois Gatta. Le portier lyonnais repousse dans les pieds de Prasitharath. Son tir puissant est détourné dans ses buts par un Kouadria malchanceux (1-0, 14’). Loin d’être abattus, les Lyonnais poussent et acculent le BSC sur ses buts. Sébastien Torres sort alors les arrêts décisifs. Mal récompensé de ses efforts RFE, par l’intermédiaire de Karilaos, rate l’immanquable. Seul au second poteau il ne cadre pas sa frappe alors que Torres semblait battu. C’est donc sur la plus petite des marges que Bruguières rentre au vestiaire.

 

Un triplé signé Madern

Le BSC revient sur le parquet avec la même maitrise qu’en première période. Malgré cela, Rhône profite d’un léger flottement dans la défense verte pour égaliser par Kandil au terme d’une belle action collective (1-1, 23’). Bruguières accuse alors le coup sans pour autant fléchir. Il faudra attendre un nouvel immanquable signé Wamba pour que le BSC se réveille et mette la machine en route (26’). Monopolisant le cuir les hommes de Jean-Christophe Martinez alertent à plusieurs reprises Gatta. Nicolas Martinez touche le poteau d’une frappe lourde et puissante des 12m (28’) avant d’offrir un caviar à Kenny Mare bien placé au second poteau (2-1, 28’). Rhône joue alors plusieurs fois à cinq sans gardien. Attentifs, les Bruguiérois ne se laissent pas prendre en n’offrant aucun intervalle à son adversaire. La maitrise est bruguiéroise, la confiance aussi. Seul côté gauche, Madern décoche un tir imparable en angle très fermé. Surpris, Gatta est contraint de récupérer le ballon au font des filets (3-1, 32’). Démobilisé, Rhône n’y arrive plus. Sur une énième faute rhodanienne le BSC profite d’un coup franc à l’entrée de la surface pour aggraver le score par un Madern des grands jours (4-1, 34’). Bien servi dans l’axe par Mahouane, Madern s’offre même un triplé pour sceller le score (5-1, 39’).

 

Avec un effectif au complet Bruguières retrouve des couleurs et montre qu’il faudra compter sur lui durant la phase retour. Toujours à porté de fusils de la zone rouge (4 points) chaque match face à un concurrent direct sera capital. Le prochain en date se déroulera à Montpellier le 7 janvier pour la reprise pour une rencontre qui s’annonce passionnante.

 

Sébastien Zanato

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici