Le trottoir intelligent déja à l’arrêt

📁 Société 🕔07 juin 2011

Trottoir intelligentDepuis quelques jours, le prototype de trottoir intelligent à Wilson ne fonctionne plus. Projet inefficace? Non performant? Dégradation? Cet arrêt est l’occasion de faire un bilan du projet.

 

Installé en avril dernier, ce trottoir est fait de dalles sur ressorts qui créent de l’énergie au passage des piétons. Toulouse est la première ville au monde à s’être dotée d’un tel équipement et a souhaité le tester en conditions réelles.

Aucune date n’a été fixée pour la fin de l’essai qui est encore en cours d’amélioration. Selon Alexandre Marciel, adjoint chargé de l’éclairage et de la logistique municipale de Toulouse “un prototype est quelque chose qui vit”. Aujourd’hui, le trottoir est à l’arrêt car il faut changer des générateurs et remplacer les ressorts par de nouveaux modèles, plus résistants. “Mais ce n’est que provisoire” rassure Alexandre Marciel, “le prototype est en cours d’amélioration.”

En attendant les dalles restent pour observer leurs niveau d’appropriation dans l’espace public. “Pour l’instant la plupart des riverains ne s’en rendent pas compte, ni physiquement, ni visuellement.”

Le chargé de projet explique aussi l’intérêt croissant pour ce projet qui a retenu l’attention de la Belgique ou la Turquie par exemple. La comission européenne souhaite donc que Toulouse poursuive le test grandeur nature de ce prototype.

Pour l’instant, Alexandre Marciel n’a pas de bilan à communiquer, mais le prototype n’ayant pas subi de dégradations, il est prévu de poursuivre ses améliorations. Si les bilans futurs sont positifs, la mairie pourrait transformer cet essai en installation définitive. A suivre…

Anthony Vandaele

Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *