Accueil Articles Société Double meurtre de Montauban. Le propriétaire de la maison écroué

Double meurtre de Montauban. Le propriétaire de la maison écroué

Double meurtre de Montauban. Le propriétaire de la maison écroué
Double meurtre de Montauban. Le propriétaire de la maison écroué

On se dirige vers un rebondissement dans l’affaire du double meurtre qui avait coûté la vie à une femme de 38 ans et à sa belle fille de 18 ans en novembre dernier. Toutes deux avaient été retrouvées sans vie dans une mare de sang dans une maison prés du quartier de la gare.

Le fils de la mère de famille âgé de 17 ans, avait très vite été mis en examen et écroué. Depuis ce mercredi 5 décembre, il est désormais libre. Au fil de l’enquête, Un nouveau suspect vient de faire son apparition.

Le propriétaire de la villa qu’occupait la mère de famille a été mis en examen pour ce double assassinat. Au départ, une histoire de loyers impayés pourrait être le mobile de ce double homicide.

Dans un premier temps, dans  l’interrogatoire du propriétaire du logement, rien ne le désignait. Toutefois, les policiers ont remarqué que celui-ci avait un hématome à l’œil et que la nuit des faits, son portable était coupé.

Le fils de la victime qui avait expliqué en novembre aux policiers avoir été agressé par un tierce personne ne l’a pas reconnu formellement au départ et les écoutes téléphoniques n’avaient rien données.

Des traces d’ADN sur le volant de sa voiture

Mais les analyses ont avancé entre temps, et les enquêteurs ont découvert l’ADN du propriétaire dans la villa, mais aussi des brouilleurs de portables, ainsi que l’ADN du fils et des victimes sur le volant de sa voiture, rapporte France Bleu.

Interpellé ce mardi 3 décembre, ce Montalbanais qui possède une vingtaine de biens immobiliers aurait fini par avouer ce mercredi 4 décembre qu’il s’est bien rendu chez la mère de famille dans la nuit du 13 au 14 novembre.

Il serait venu chez sa locataire avec un fusil, des brouilleurs de téléphones portables pour éviter que la victime n’appelle à l’aide et la ferme intention de récupérer 3000 euros de loyers impayés. Il explique que sur place la discussion a dégénéré et qu’il s’est battu avec le fils de la victime et que des coups de feu seraient partis en direction des deux femmes assassinées.

Le premier suspect et fils de la victime a été libéré ce mercredi 4 décembre et devrait être  mis définitivement hors de cause par la justice.

 

Pierre-Jean Gonzalez

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici