Accueil Articles Société Haute-Garonne. 2500 copies manquantes pour le baccalauréat, des notes basées sur les moyennes de l’année

Haute-Garonne. 2500 copies manquantes pour le baccalauréat, des notes basées sur les moyennes de l’année

2500 copies manquantes pour le bac, des notes basées sur les moyennes de l’année
2500 copies manquantes pour le bac, des notes basées sur les moyennes de l’année
dr

Dans la joie ou la peine, les résultats seront bien affichés aujourd’hui devant les centres d’examens. Mais des résultats manquent à l’appel. Une situation de secours a donc été trouvée.

Une épreuve qu’ils n’oublieront pas et qui risque de rentrer dans les mémoires pour les quelques 15 000 candidats au baccalauréat de Haute-Garonne. Hier encore, plus de 2 500 copies manquaient à l’appel sur les tables des jurys de validation, non rendues par les correcteurs grévistes.

Un jeudi historique. Pour la première fois depuis plus de 50 ans, une partie des notes manquaient à l’appel sur les bureaux des jurys chargés de valider les résultats du baccalauréat. Lors de l’assemblée générale qui s’est tenue hier à la Bourse du Travail à Toulouse, ils étaient encore 95 correcteurs à retenir des copies de candidats, et plus de 200 à avoir voté pour la poursuite du mouvement.

Des notes basées sur le contrôle continu

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a donné comme consigne aux jurys se sont référer aux livrets scolaires des élèves pour leur octroyer les notes manquantes. Mais quid donc de l’anonymat des copies, qui a du être levé pour consulter les notes obtenues durant l’année ? Et que faire pour les personnes passant l’épreuve en candidats libres, et qui n’ont donc logiquement pas eu de contrôle continu pendant l’année écoulée ?

Des méthodes qui soulèvent des questions d’équité entre les candidats et dont témoigne Sylvain (nom d’emprunt) à nos confrères de la dépêche du Midi. Un candidat dont les copies ont été corrigées et qui obtient un 5 en philosophie alors que sa moyenne à l’année était de 14, sera pénalisé et pourrait même rater son épreuve. Mais qu’elle sera sa réaction en voyant que d’autant candidats, qui se sont peut-être eux aussi ratés, auront obtenus des notes plus arbitraires ?

Hier, plusieurs jurys n’ont pu se tenir correctement, des professeurs manquant à l’appel en signe de protestation contre les réformes du gouvernement. De son côté, le rectorat assure que toutes les décisions ont été prises avec la plus grande équité afin de ne pénaliser personne. Les copies manquantes devraient être rendues cette après-midi vers 16 heures, après en cortège solennel des enseignants en colère. Ceux-ci craignent de lourdes sanctions de la part de l’Éducation nationale.

Des résultats susceptibles de changer

Une chose est sûre, tous les candidats qui verront leur nom affiché avec la mention « admis » seront certains d’obtenir le baccalauréat cette année. Même si une note manquait à l’appel et qu’elle s’avérait inférieure à celle de leur contrôle continu, celle-ci ne pourrait pas être revue à la baisse. En revanche, les notes pourront être améliorées, permettant ainsi aux candidats lésés de décrocher le diplôme et une mention quelques jours après l’affichage des résultats.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici