Accueil Articles Santé Le dépistage : « le moyen le plus efficace pour lutter contre le cancer du sein »

Le dépistage : « le moyen le plus efficace pour lutter contre le cancer du sein »

Carte postale Octobre rose 2013Depuis début octobre, pour la 20ème année consécutive en France, la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! » propose de lutter contre le cancer du sein en informant et en dialoguant. Une opération d’autant plus importante en Haute-Garonne où le taux de dépistage reste faible.

 

Le cancer du sein est le cancer le plus meurtrier et le plus fréquent chez la femme. Pourtant, lorsqu’il est détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans plus de 9 cas sur 10. Le dépistage reste alors le moyen le plus efficace pour lutter. En France, le premier plan cancer a mis en place une structure en charge du dépistage organisé des cancers dans chaque département. En Haute-Garonne, il s’agit du GIP (Groupement d’Intérêt Public) DOC 31. Dans ce département, plus de 160 000 femmes sont concernées par le dépistage du cancer du sein mais malgré « une augmentation encourageante des chiffres l’an passé », le taux de participation reste faible : 41%.

Ce programme a pour but de proposer à toutes les femmes de 50 à 74 ans, une séance de dépistage, complémentaire à celle qui peut être faite par son médecin. « Le but est d’offrir une double lecture aux patientes afin de déceler la plus petite trace de cancer et donc la traiter au plus vite » explique Artus Albessard, médecin coordinateur des cancers en Haute-Garonne à D.O.C 31. « Et c’est bien là le souci, expliquer aux patientes que ce dépistage est complémentaire et nécessaire même si elles sont suivies de manière régulière » rajoute le docteur Jean-Louis Bensoussan, président de l’URPS médecin.

 

Les balades d’Octobre Rose : lancement le 04 octobre 2013

DOC 31 a créé le projet évènementiel des « Balades d’Octobre Rose ». L’objectif pour les participants est de se réapproprier les questions de santé et de prévention par l’activité physique dans le partage, le calme et la sérénité d’une balade dans sa ville. L’activité physique est un moyen de prévention primaire du cancer du sein qui en permet une diminution du risque, en complément d’un dépistage régulier par mammographie. Celles-ci se dérouleront majoritairement la nuit, dans les villes et villages de la Haute-Garonne. Mais également, et pour la première fois, dans plusieurs des capitales des départements de Midi-Pyrénées (Albi, Castres, Foix, Tarbes).

A Toulouse, DOC 31 propose trois parcours afin de respecter les rythmes de chacun (marche à pieds, vélo et roller) qui se croiseront et seront agrémentés de « pauses » artistiques et culturelles. Outre la mise en avant de l’activité physique, ces balades permettent de comprendre les problématiques liées à la prévention et au dépistage, mais également de découvrir les villes et leurs patrimoines, qui auront revêtu les couleurs de l’opération puisqu’elles seront illuminées en rose.

Bien d’autres animations sont également prévues pour Octobre Rose. Pour savoir lesquelles, n’hésitez pas à aller consulter le programme des festivités sur notre site internet : www.doc31.com

 

François Nys avec communiqué

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici