Accueil Articles Politique Le NPA part seul pour les régionales

Le NPA part seul pour les régionales

A gauche de la gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste se met en ordre de bataille dans la région Midi-Pyrénées, pour tenter de réaliser au moins le score des européennes.

La liste « Tout changer! Rien lâcher! » présentée hier par le NPA pour les élections régionales est portée par Myriam Martin, porte-parole de la fédération de Haute-Garonne et tête de liste pour le sud-ouest aux européennes.

Le NPA est en ordre de marche dans le Sud-Ouest, sans alliance avec le Parti de Gauche ou le PCF qui comptent avec le PS.

Hier, les candidats pour les régionales ont été présentés à Toulouse, la liste de Myriam Martin, l’enseignante de 41 ans, tend à présenter des salariés du privé comme du public, des précaires ou des privés d’emploi, des syndicalistes, acteurs et actrices dans les luttes sociales, à l’image de ceux à qui le NPA s’adresse.

Accompagné par le Mouvement des Objecteurs de Croissance, le NPA présente notamment un ex salarié de Molex, Alexis Antoine.

Les revendications sont axées sur la défense du service public, ou encore la gratuité des transports en commun et des TER pour les trajets professionnels.

Hier, les déclarations du leader du parti aux médias, le facteur Olivier Besancenot, tête de liste pour l’Ile-de-France, annoncent une ambition déterminée de faire « au moins l’équivalent » qu’aux européennes (4,98%), et même plus. En effet, les 5% de voix récoltées sont nécessaires à la nomination de conseillers régionaux.

Si les sondages semblent indiquer une forte tendance à gauche, avec notamment 51% d’intentions de votes à gauche pour mars selon le baromètre Ifop-Paris Match, les listes du NPA seraient créditées de 3% de votants, derrière le Front de Gauche avec 5%.

Les élections régionales, à l’image des européennes, pourraient ainsi faire dégager un « vote sanction » à mi-mandat du gouvernement UMP, une tendance traditionnelle qui s’est observée récemment aux Etats-Unis avec le discrédit porté sur Barack Obama.

A Toulouse hier soir, les militants ont rendu hommage au penseur de la LCR, Daniel Bensaïd, avant de passer à l’action.

Partisans de l’action et du changement, le NPA des 8 départements de Midi-Pyrénées espère faire entendre sa voix, soutenu « des deux pieds et des deux mains » par Olivier Besancenot.


Face à Myriam Martin par ToulouseInfos

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici