Accueil Articles Politique Municipales : Moudenc envoie l'Orchestre National du Capitole à la Prison Saint-Michel

Municipales : Moudenc envoie l’Orchestre National du Capitole à la Prison Saint-Michel

Prison Saint-Michel : le projet de Jean-Luc MoudencDéfinitivement fermée depuis 2009, la reconversion de la prison Saint-Michel revient régulièrement sur le tapis depuis le début du mandat de Pierre Cohen. Accusant ce dernier de n’avoir aucun projet pour la bâtisse, Jean-Luc Moudenc a présenté ce lundi son projet de Grand Auditorium pour l’Orchestre National du Capitole. Un lieu qui s’inscrira dans un quartier que l’ancien maire de Toulouse veut transformer.

 

« Je crois que les Toulousains attendent que le point d’interrogation qui plane sur l’avenir de la prison Saint-Michel soit levé au cours du mandat à venir », débute Jean-Luc Moudenc qui propose de « lui donner une vocation nouvelle tout en respectant le patrimoine qu’elle représente ». Ainsi, le candidat propose d’implanter un Grand Auditorium pour l’Orchestre National du Capitole qui répondrait « à la nécessité pour ce dernier de disposer d’un lieu conçu pour lui et adapté à la mesure de sa renommée ». « Ce projet aurait une visibilité internationale et serait un équipement culturel de proximité », souligne Marie Déqué, ancienne adjointe à la culture de Jean-Luc Moudenc. En effet, si la branche arrière de l’Etoile sera réservée au grand auditorium, les quatre autres branches accueilleront des « résidences d’artistes, un laboratoire de recherches son et acoustique, des ateliers jeunes publics (Aires de jeux, accueil enfants) et des studios de répétition et d’enregistrement ». Un équipement d’avenir pour un quartier que le candidat veut transformer.

« Nous voulons revaloriser l’ensemble de la grande rue Saint-Michel de façon à ce qu’elle s’intègre au centre-ville », indique le candidat qui veut « un projet urbain exemplaire de revalorisation de tout ce faubourg emblématique de la ville ». « Requalification de l’espace public, ravalement des façades, fleurissement, embellissement, soutien à diversité commerciale… Ce projet doit servir de référence pour d’autres faubourgs que nous désirons revaloriser ».

 

« C’est une opération lourde »

« Il faut reprendre les négociations avec l’État pour acquérir définitivement la bâtisse », explique Jean-Luc Moudenc qui soutient que « le fait d’avoir un projet permet de redémarrer les négociations sur de nouvelles bases qui ne peuvent être qu’à la baisse ». « Sur des équipements culturels de cette nature et de cette importance, il y a toujours une subvention de l’État », souligne Jean-Luc Moudenc qui espère voir sensiblement baisser les 11 millions réclamés actuellement par l’État. « Le calendrier sera établi en fonction des possibilités financières de la collectivité et du partenariat financier qui sera monté avec les autres collectivités » assure un Jean-Luc Moudenc conscient que ce projet « ne peut avancer qu’avec une volonté forte et claire comme celle affichée aujourd’hui ».

 

Guillaume Truilhé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici