Accueil Articles Economie Montpellier. Un robot porte le courrier pour les facteurs

Montpellier. Un robot porte le courrier pour les facteurs

Montpellier. Un robot porte le courrier pour les facteurs
Montpellier. Un robot porte le courrier pour les facteurs
dr

C’est un drôle d’engin qui déambule dans les rues du centre historique de Montpellier. Depuis mardi 2 juillet, la Poste teste un tout nouveau moyen de transport pour la distribution du courrier.

Hector, c’est son petit nom, n’est pas un véhicule comme les autres… Il s’agit d’un robot électrique. Son système de détection lui permet de suivre à la trace le facteur en détectant ses jambes.

L’engin intelligent est capable d’éviter les collisions et peut porter jusqu’à 150 kg de charge en une seule tournée. Un porteur inépuisable. Sa capacité de chargement d’1m3 et ses quatre roues tout terrain permettent à Hector de passe n’importe où, sans fatiguer l’agent de distribution.

Moins de pollution

Le facteur monte et descend de sa voiture plusieurs dizaines de fois par tournée et doit stationner régulièrement pour livrer les colis. La délégation des taches n’est pas le seul avantage d’Hector. Le petit robot arrive en même temps que la mise en place d’une Zone à faible émission (ZFE) par la ville et doit débarrasser du centre ville les véhicules polluants.

D’autres robots sont également en phase de test dans la préfecture de l’Hérault. Des droïdes développés par Twinswheel, eux aussi électriques, sont en phase de test et permettront de livrer des marchandises dans le centre historique. Des engins similaires à ceux testés par la Poste à une différence près : ceux-là pourront se déplacer seuls, de façon autonome, en suivant des routes virtuelles.

A Toulouse, ce type de robot logistique est aussi utilisé par la société Enedis. De son côté, Hector sera testé durant tout le mois de juillet à Montpellier, avant un déploiement à l’automne si les tests sont concluants.

 

 

Raphaël Crabos

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici