Accueil Articles Culture A la rentrée, l’exposition « Entre guerres et paix » s’installe sur les bords de la Garonne

A la rentrée, l’exposition « Entre guerres et paix » s’installe sur les bords de la Garonne

« Entre Guerres et Paix » sera s’en doute l’un des évènements majeurs de la rentrée 2012.« Entre Guerres et Paix » sera s’en doute l’un des évènements majeurs de la rentrée 2012. Des photographies « grandeur nature » du reporter-photographe Reza seront affichées du 12 Septembre au 11 Novembre sur les berges de la Garonne pour « mettre en avant une ouverture sur le monde ».

 

« La ville de Toulouse est très fière d’accueillir l’exposition de ce photographe de renom » confie Pierre Cohen. En effet, en plus d’être un reporter-photographe reconnu, Reza s’illustre aussi dans le reportage artistique. Après avoir sillonné plus de cent pays, photographiant conflits, révolutions et catastrophes humaines, l’artiste s’est engagé auprès des médias internationaux pour diffuser ses œuvres sous diverses formes. En Septembre, c’est à Toulouse que l’artiste présentera son exposition « Entre Guerre et Paix » sur les quais de la Garonne. « Depuis 2000 et ma découverte de la région Midi-Pyrénées, Toulouse est pour moi un attachement personnel » revendique l’artiste. Ce qui explique certainement son désir d’exposer dans la capitale du Sud-Ouest et ainsi de continuer à entretenir des liens, déjà étroits, avec la ville. L’exposition, à l’initiative de Pierre Cohen, est avant tout un « évènement de portée internationale » précise le député-maire. Au fil de l’eau seront exposées 25 photographies, principalement des portraits, pour une promenade de près d’un kilomètre.

 

Reza, partenaire de la Maison de l’Image

Voilà deux ans que la mairie de Toulouse et l’artiste travaille en étroite collaboration afin d’ouvrir « La Maison de l’Image » prévu pour 2014. En effet, le renouvellement urbain en cours dans le quartier du Mirail ne concerne pas seulement l’habitat. Dans ce sens la mairie a voulu créer un espace culturel pour « une ouverture des quartiers » explique Pierre Cohen. Ainsi, associations de quartier et culturelles, se mobilisent, en collaboration avec Resa, pour une « ouverture culturelle ».

 

Anais Alric

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici