Accueil Articles Culture Toulouse. Le Printemps de Septembre à la Fondation espace écureuil

Toulouse. Le Printemps de Septembre à la Fondation espace écureuil

L’artiste suisse Silvia Bächli investit la Fondation espace écureuil cdr
L’artiste suisse Silvia Bächli investit la Fondation espace écureuil
cdr

L’artiste suisse Silvia Bächli investit la Fondation espace écureuil avec une série de dessins à la gouache.

Cette grande spécialiste de l’œuvre sur papier fait dialoguer son travail avec l’espace
d’exposition, tandis que l’installation de Maria Tackmann met en scène des objets et des traces glanés au gré de ses pérégrinations toulousaines.

Les formes de Silvia Bächli, épurées, sont le fruit de gestes déterminés par des souvenirs ou des choses vues et laissées à leur propre processus interne, sans idée de forme préalable.

L’artiste a choisi d’exposer une cinquantaine de gouaches, formant une seule et même installation qui se déroule comme une partition de musique : il y a des temps, des variations, des silences, des sons. Les rythmes changent et invitent le visiteur à s’approprier la mélodie.

En s’affranchissant des limites et frontières imposées par les bords de la feuille, Silvia Bächli raconte des histoires sans début ni fin, qui ne peuvent être apprivoisées avec des mots.

Née en 1956, Silvia Bächli a représenté la Suisse lors de la Biennale de Venise de 2009. De nombreuses expositions lui ont été consacrées. Avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.

Maria Tackmann, ancienne étudiante de Silvia Bächli assemble des matériaux divers récoltés au gré de ses déplacements, avec une prédilection pour l’espace urbain, les friches et les zones délaissées.

Baptisée « Milieu », l’installation réalisée pour les caves de la Fondation agence des morceaux de carton, de bois ou de verre cassé, de la terre, des feuilles et de nombreux fragments d’objets ramassés à Toulouse.

L’installation de Maria Tackmann réalisée pour les caves de la Fondation/cdr

L’artiste, en perpétuel mouvement, a quadrillé les rues de la ville, en prenant le métro et en revenant sur ses pas, pour figer au sol une archéologie du présent, complétée par 16 dessins originaux.

Née en 1982, Maria Tackmann vit et travaille en Suisse. Silvia Bächli a été sa professeure à l’Académie nationale des arts de Karlsruhe, en Allemagne

Deux artistes à la Fondation espace écureuil : dans le cadre du Printemps de Septembre 17 septembre – 17 octobre 2021

 

La rédaction

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Toulouse Infos