René Bastardy de Toulouse Crédit facilite les projets immobiliers des Toulousains

📁 Articles, Economie, Une 🕔15 décembre 2018
René Bastardy entouré de son équipe d'experts de Toulouse Crédit cdr

René Bastardy entouré de son équipe d’experts de Toulouse Crédit
cdr

Alors que l’accession à la propriété est un projet de vie important et parfois complexe pour les Toulousains, nous avons rencontré René Bastardy, fondateur de Toulouse Crédit, une société de courtage en prêts immobiliers et placements financiers. Celui-ci nous dévoile les mécanismes ainsi que ses (bons) conseils pour emprunter.

 

 

 

 

Toulouse Infos : Tout d’abord, pouvez-vous expliquer en quoi consiste le métier de courtier en prêts  immobiliers ?

René Bastardy : Un courtier immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre un emprunteur et les banques. Mais cela va au-delà de cette simple définition. Il intervient dans l’élaboration et la proposition de financement. Il est dans un devoir de conseil et doit le justifier.

 

TI : Quelles sont les étapes nécessaires pour accéder à la propriété dans de bonnes conditions ?

RB : En premier, il faut avoir une situation professionnelle stable. Un apport personnel à peu près ou égal aux frais de notaire et aux frais de garanties. Si on est dans de l’ancien, c’est environ 10 % du montant de l’achat, si on est dans du neuf, c’est environ 5 %. Il faut souscrire un bon contrat d’assurance emprunteur qui est indispensable en cas de coup dur comme par exemple lors de problèmes de santé. Les charges ne doivent pas dépasser en moyenne 33 % des revenus. Enfin, il y a une notion de reste à vivre à prendre en compte. Il faut garder environ 700 € par adulte et 300 € par enfant par mois.

 

TI : Les taux d’emprunt sont ils intéressants en ce moment ?

RB : Oui, ils sont bons depuis deux, trois ans. On va dire qu’un taux correct sur 25 ans se situe à environ 1,60 %, hors assurance. Sur 20 ans à environ 1,45 %, sur 15 ans à 1,20 % et sur 10 ans à peu près à 1 %. Ensuite, selon le métier que vous exercez, de plus en plus de banques pratiquent une dérogation de taux. Plus vous avez des revenus élevés moins vous empruntez cher.

 

TI : Quels sont les dispositifs qui peuvent aider les acquéreurs ?

RB : Dans le neuf les aides sont nombreuses. Jusqu’en 2021, il y a le prêt à taux 0 qui peut représenter jusqu’à 40 % de l’achat. Plus vous avez de faibles revenus, plus vous allez avoir un prêt un taux 0 avec un meilleur différé. Par exemple, pour un Toulousain qui gagne environ 2000 € par mois, pour un achat de 149 000 €, il peut faire un emprunt de 54 000 € à taux 0 différé sur 15 ans. Il y a également le Prêt Social Location Accession (PSLA) qui permet d’acheter un bien avec une TVA à 5,5 % si vous n’étiez pas propriétaire au cours des deux dernières années. C’est quelque chose de particulièrement remarquable pour les jeunes. Enfin, certaines personnes, comme celles qui travaillent dans le BTP ont droit à un prêt de 20 000 € à 0,80 % sur 20 ans, assurance comprise et en plus, c’est considéré comme un apport personnel.

 

TI : Des derniers conseils indispensables à donner à nos lecteurs, peut-être futurs acquéreurs ?

RB : En premier, il faut prendre son temps. Ensuite, il ne faut surtout pas hésiter à s’appuyer sur des professionnels. Savoir quelles sont ses limites, et bien connaître son plan de financement, c’est la base de tout. On a tendance à facilement se perdre dans l’océan lorsque l’on emprunte.

 

Toulouse Crédit : 

59 Avenue Etienne Billières
31300 Toulouse
Tél. : 05 62 21 13 13
Fax : 05 34 63 19 33

 

Plus d’infos : 

https://toulouse-credit.fr/ 
https://www.facebook.com/toulousecredit/?fref=ts

Propos recueillis par Valentin Grezet




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *