Journées européennes du patrimoine : Les sites départementaux ouvrent leurs portes

📁 Articles, Culture, Une 🕔15 septembre 2018
Journées européennes du patrimoine : Les sites départementaux ouvrent leurs portes Photo : Toulouse Infos

Journées européennes du patrimoine : Les sites départementaux ouvrent leurs portes
Photo : Toulouse Infos

Lors des Journées européennes du patrimoine, les 15 et 16 septembre, le Conseil départemental ouvrira les portes de ses nombreux sites : l’Hôtel du Département, La galerie 3.1, les Olivétains à Saint-Bertrand-de-Comminges, le Château de Laréole, le Musée-forum de l’Aurignacien, le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation, les Archives départementales et la Médiathèque départementale.

 

 

 

Pour la deuxième année, le Tribunal de commerce du Toulouse, propriété du Département, sera ouvert aux visiteurs, qui pourront découvrir la salle d’audience, le salon d’honneur, le bureau du président et la chambre des délibérés.

 

Anne Boyer, vice-présidente du Conseil départemental, en charge de la Culture, assistera à 11h à une visite de l’exposition photographique “Rephotographions la Haute-Garonne”, dans le hall du bâtiment B de l’Hôtel du Département, puis se rendra à 14h à la Médiathèque départementale pour une visite architecturale du bâtiment et de l’exposition “Occitanie, miroir du monde” et sera à 15h aux Archives départementales pour la visite de trois expositions.

 

Alain Gabrieli, Marie-Claude Farcy et Julien Klotz, élus départementaux, assureront des visites guidées de l’Hôtel du Département, notamment de la salle de l’assemblée, au cours desquelles seront expliqués le rôle et le fonctionnement de la collectivité (samedi 15 septembre de 9h30 à 12h30).

 

Au cours de cette 35ème édition, intitulée “L’art du partage”, les visiteurs pourront également rencontrer l’artiste photographe Théo Renaut pour une visite de l’exposition “Schizophrenic therapy” à La galerie 3.1, découvrir l’exposition “Hommes et dieux aux carrières antiques de Saint-Béat” aux Olivétains Saint-Bertrand de Comminges, voir ou revoir les œuvres insolites de Michel Batlle au Château de Laréole ou encore participer aux circuits citoyens préparés dans le cadre des “Chemins de la République”.

 

Les sites culturels départementaux proposent aussi de nombreuses activités adaptées pour les enfants et les jeunes : un spectacle aux Archives départementales, la reconstitution d’un mini campement de chasseurs-cueilleurs aurignaciens au Musée-forum de l’Aurignacien, des ateliers de coiffure des années 40 au Musée départemental de la Résistance et de la Déportation, des projections de court-métrages jeune public à la Médiathèque départementale.

 

“Le Conseil départemental met à l’honneur les lieux d’un riche patrimoine qui nous enseignent combien la culture est indissociable de l’homme. Ce sont autant d’étapes et de voyages à partager, toutes générations confondues, et je souhaite vous voir nombreux les découvrir et les apprécier”, déclare Georges Méric.

 

 

 

La rédaction




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *