Accueil Articles Reportage : Le Théâtre 2 l’Acte, une compagnie qui parle à son temps

Reportage : Le Théâtre 2 l’Acte, une compagnie qui parle à son temps

Théâtre de l'Acte dr
Théâtre de l’Acte
dr

Né de l’esprit de 1968, nourri par une volonté de donner au théâtre une forme nouvelle qui tourne le dos aux productions théâtrales académiques, le Théâtre 2 l’Acte, est aujourd’hui la plus ancienne compagnie de théâtre à Toulouse.

 

L’histoire du Théâtre de l’Acte, commence à une période dans laquelle l’histoire de l’art, et en particulier celle du théâtre, subissait un renouvellement très important, véhiculé notamment par le théâtre universitaire.

 

Michel Mathieu, le fondateur du théâtre de l’Acte nous explique comment a débuté son aventure : « Mon intérêt pour le théâtre remonte bien avant la création de la compagnie. À cette époque, alors que j’étais encore en doctorat d’histoire du théâtre, nous avons décidé, avec Mamadi Kaba, avec qui j’avais déjà réalisé plusieurs pièces de théâtre à Toulouse, de réunir d’autres étudiants passionnés de théâtre, pour organiser un stage de deux mois à Longages, en Haute-Garonne. Là, nous avons créé deux spectacles : l’adaptation d’une moralité médiévale appelée « Tout homme », et une adaptation de la nouvelle de Gogol, « Le Nez ».

 

Un théâtre témoin et porte-voix de son temps : 

Cette volonté de proposer une forme théâtrale nouvelle était issue de diverses influences comme nous l’explique Monsieur Mathieu : « Les premières années nous étions fortement influencés par le travail du Living théâtre qui était orienté vers l’échange et la relation. Nous étions aussi, même si cela peut paraître contradictoire, influencés par le travail de Grotowski. Il donnait à voir quelque chose de très important du théâtre. Dans ses méthodes d’expérimentations, il privilégiait l’acteur, ses performances en tant que telles, et, ne voyait dans le rôle qu’un aspect secondaire. De même, Bob wilson nous a aussi beaucoup inspirés. Lui, interrogeait des notions comme l’espace et le temps en y apportant de la poésie. »

 

En proposant un espace ouvert à tous, le Théâtre, aujourd’hui, « 2 l’Acte », veut offrir aux artistes un environnement favorable au développement de leurs talents : « Une activité artistique, il lui faut une base et cette base doit être permanente. Il lui faut donc un endroit stable dans lequel l’artiste peut créer tout en étant relativement libre de son temps. Cet endroit doit être ouvert sur le monde, il doit favoriser les échanges et permettre le partage. C’est dans cet esprit que fonctionne le théâtre », nous précise Michel Mathieu.

 

Ainsi, avec l’ouverture en octobre 2005, de la salle de spectacle du Ring, route de Blagnac, la compagnie, tente, grâce à la permanence de son travail et la régularité de ses créations artistiques, de déceler ce que l’actualité du monde nous dit de notre temps : « Pour nous, l’art n’est pas un miroir. C’est quelque chose qui prend une distance et qui vise à travailler des choses plus obscures, moins immédiates, plus en dessous. Non pas pour en rester à la simple représentation, mais pour essayer d’aller plus loin en y apportant de la poésie et une réflexion », termine Michel Mathieu.

 

La compagnie vous invite à découvrir ses dernières créations dont les détails et le programme sont disponibles sur son site : http://www.theatre2lacte-lering.com/

 

 

Bruno Samé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici