Accueil Articles Le collectif Warld Cup expose un autre visage de la Coupe du monde au Brésil lors du festival « Faites de l'image » du 3 au 4 juillet.

Le collectif Warld Cup expose un autre visage de la Coupe du monde au Brésil lors du festival « Faites de l’image » du 3 au 4 juillet.

exposition hors champ Cwarld cup
exposition hors champ
Cwarld cup

Faire découvrir, redécouvrir et enfin investir les lieux publics différents à chaque édition et promouvoir « l’image » dans sa diversité de création et d’inspiration, tel est l’objectif des Vidéophages à travers le festival Faites de l’Image. Le collectif Warld Cup  y participe également et présente son exposition Hors champ(s) sur la coupe du monde de foot au Brésil l’été dernier.

 

 

Une cinquantaine d’événements sont répartis sur deux jours place Belfort et dans les rues adjacentes  autour de la thématique Un pas de côté pour cette quatorzième édition. Des projections, ciné-concerts, ateliers, performances visuelles et musicales, conférences, théâtre, déambulations ainsi que des ateliers sont proposés. Les Vidéophages invitent les publics à faire un pas de côté, à jeter un œil de l’autre et à se laisser porter dans le quartier de Belfort avec un regard différent du quotidien et hors des sentiers battus.

 

Warld Cup expose Hors champ(s), l’autre visage de la Coupe du monde de football au Brésil

Le collectif Warld Cup participe à l’événement et propose son exposition Hors champ(s) en lien avec la thématique du festival. L’exposition de 50 photographies prises au Brésil lors de la Coupe du monde de foot 2014 est visible dans la cour de l’ancienne brasserie au n°4 de la rue de Belfort. 30 photographes professionnels et amateurs originaires de 10 pays différents, surtout des brésiliens, ont fait don de leurs clichés afin de monter l’exposition pour la première fois en Europe. « Nous avons exposé la première fois dans la rue aux abords du stade Maracanã le jour de la finale, puis sept autres fois à Rio et une fois à Buenos Aires. Nous avons photographié les « à côtés » qu’a impliqué l’organisation de la Coupe du monde au Brésil, les expulsions, la réalité des favelas, les conséquences urbaines d’un tel événement. Si l’exposition est critique vis-à-vis des agissements de la Fifa, elle ne propose pas que cela du fait des regards différents portés par chaque photographe, il ne s’agit pas de verser dans le pathos. Il y a aussi de très beaux clichés de foot. Cette exposition a même fait la une de Mediapart» explique Thomas Belet, membre du collectif Warld Cup et intervenant socio-culturel au sein de l’association Cap-nomade partenaire du festival également.

 

Le festival est gratuit depuis sa création mais un chapeau sera à l’entrée pour couvrir les frais d’organisation du festival. Il est également possible d’apporter une contribution sur la plateforme Ulule avec des contreparties originales dans l’esprit des Vidéophages.

 

Festival Faites de l’image :

Vendredi 3 et samedi 4 juillet

4 rue de Belfort. Entrée libre.

Buvette et petite restauration sur place.

 

 

Anna An Duigou

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici