Accueil Dossiers Retour sur l'actu Trafic, viol et grand-mère dealer à la une du journal des faits divers de Toulouse

Trafic, viol et grand-mère dealer à la une du journal des faits divers de Toulouse

prisonA ne pas manquer dans le numéro de cette semaine : la découverte de 5 kg de cannabis et de 7000 euros en liquide dans une voiture. Egalement, 10 ans de réclusion criminelle pour un toulousain accusé de viol. Enfin, une grand-mère, ancienne toxicomane, qui  a mis en place un vrai petit trafic d’héroïne. Et surtout, notre passage en revue des faits les plus marquants de la semaine.

 

L‘évènement de la semaine : En début de semaine, les policiers en patrouille dans le quartier des Izards n’ont pas été dupes. En effet, les allers et retours de la même Renault Clio qui ensuite se gare sur une place handicapée ont poussé les effectifs à aller voir de plus près. Surprise, dans la voiture vide et pas verrouillée, les policiers vont découvrir des billets et une odeur de cannabis. Après fouille approfondie, ce sont 7000 euros en liquide ainsi que 5 kg de résine de cannabis qui sont découverts.  Mardi soir, un homme s’était présenté au commissariat pour déclarer la disparition de sa voiture. Il a expliqué que la « fameuse » voiture lui appartenait mais pas son contenu. Malgré ses explications, l’individu a été placé en garde à vue et auditionné. Son casier judiciaire ne plaidant pas en sa faveur, il devrait être présenté au parquet.

Le verdict de la semaine : Dix ans de prison. C’est la lourde peine que devra purger Maïssa Maatari, âgé de 26 ans. Le jeune homme a été accusé de viol par une jeune femme en mars 2011 à Toulouse. Niant en bloc, la cour d’assisses de Haute-Garonne ne lui a pourtant pas laissé le bénéfice du doute et l’a déclaré coupable mardi soir. Si le jeune homme reconnaissait avoir eu un rapport sexuel avec la victime, il explique qu’il était consenti. L’avocat général Bernard avait réclamé douze ans de réclusion. Après l’annonce du verdict, les réactions ne se sont pas faites attendre. La mère de Maïssa Maatari a fait un accident vasculaire cérébral et a du être hospitalisée. Son frère, âgé de 20 ans, a insulté la cour et les policiers pour montrer son mécontentement. Il a été poursuivi pour outrage et condamné à réaliser 180 heures de travail d’intérêt général. Il devra également verser 205 euros aux policiers qu’il a insulté.

L’insolite de la semaine : On peut être à la fois grand-mère et à la tête d’un trafic d’héroïne. Pour preuve, une dame de 56 ans et son mari de 42 ans ont été condamnés par le tribunal correctionnel pour un trafic d’héroïne. Ils vendaient la drogue à leur domicile toulousain dans le quartier de Croix-Daurade. Corinne, la prévenue, nie la totalité des faits reprochés alors que son époux, Joseph, reconnaît le trafic. Elle lance : « Il est hors de question que j’assume », devant la présidente Rivière lors de son audience de comparution immédiate. Les deux époux, anciens toxicomanes,  avaient été interpellés le 26 mars et sont soupçonnés d’avoir alimenté pendant six mois un trafic d’héroïne. Joseph a tenté de protéger sa femme en assumant. «J’ai repris le trafic depuis février mais je l’ai caché à ma femme. Elle ne savait pas.» Verdict ? Deux ans dont dont un avec sursis pour le mari et douze mois de prison dont six avec sursis pour Corinne. Elle est repartie libre laissant son époux dormir en prison.

 

Faits et méfaits

Mercredi : Entre 7h45 et 9 heures, la ligne A du métro a connu une panne entre le terminus de Basso Cambo et la station Arènes. Ce dysfonctionnement s’explique par  un défaut d’isolement du tapis  selon Tisséo. Lundi, c’était une alerte à la bombe à la station Jean Jaurès qui avait paralysé le trafic.

Vendredi : Dans la nuit, une étudiante en première année d’hypokhâgne au lycée Pierre-de-Fermat s’est défenestrée. La jeune fille de 19 ans s’est jetée du troisième étage de l’internat  sous le regard de l’étudiante qui partageait sa chambre. Ce suicide survient 5 jours après celui d’un élève de terminale S de 17 ans.

Samedi : Vers 4 heures du matin, une dispute de couple a éclaté dans le quartier de Jolimont. Très éméchés, les deux amoureux avaient décidé de régler leurs comptes. Ce sont leurs amis, qui les accompagnaient et  deux riverains qui ont mis fin à cette dispute.

Dimanche: Un accident de la circulation impliquant deux véhicules et une moto est survenu vers 15 heures à proximité de Fauguerolles. Le conducteur du premier véhicule, une fourgonnette,  a tourné pour regagner son domicile sans remarquer la présence de la moto. Cette dernière a alors percuté le véhicule utilitaire puis un second véhicule avant de s’immobiliser. Le motard et sa passagère ont été hospitalisés, le conducteur de la fourgonnette a été placé en garde à vue. Il présentait un taux d’alcoolémie de 0,38 mg.

Lundi : Vers 7h30, un SDF a été retrouvé mort à proximité de gare. Selon la police, l’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, serait mort de cause naturelle.

Mardi : Vers minuit, un incendie s’est déclaré dans une poubelle située à proximité des locaux de la Poste. Le sinistre a fortement endommagé le bâtiment.

 

Article de Nadia Hamdani

 

Sources: La Dépêche du Midi, Direct Matin

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici