Accueil Dossiers Brèves Aéroports européens : « Un renforcement du dialogue est nécessaire avant l'adoption à la hâte de toute mesure »

Aéroports européens : « Un renforcement du dialogue est nécessaire avant l’adoption à la hâte de toute mesure »

Aéroport de Toulouse BlagnacLe Parlement européen s’est exprimé hier en première lecture sur trois propositions de règlement visant à moderniser la gestion des aéroports dans l’Union. Les députés européens ont notamment demandé la réouverture des négociations en commission des Transports du projet ouvrant davantage le marché de l’assistance en escale dans les aéroports.

 

« Je salue cette décision qui permettra d’examiner le texte dans un climat plus apaisé. Avec ce texte, de réelles réponses sont apportées aux problèmes identifiés par les différents acteurs concernés. Nous parlons ici d’un secteur où les conditions de travail restent difficiles et je comprends bien les craintes exprimées par les partenaires sociaux face à toute nouvelle proposition. Un renforcement du dialogue est donc nécessaire avant d’adopter à la hâte toute mesure » soulignait Christine De Veyrac à l’issue du vote.

« Ce règlement permettrait notamment de renforcer les normes de sécurité, d’assurer une meilleure transparence dans la passation des marchés, de renforcer le rôle des aéroports en cas de crise, mais aussi d’assurer aux travailleurs une meilleure protection de leurs droits. Un rejet de la proposition aurait été une occasion manquée pour les travailleurs et les consommateurs » précisait la députée européenne du Sud-ouest.

Le Parlement européen s’est par ailleurs exprimé en faveur de nouvelles règles d’attribution des droits d’atterrissage et de décollage des aéronefs dans les aéroports les plus fréquentés.

« Nous sommes parvenus à trouver un accord pour réorienter la proposition de la Commission européenne qui ne répondait en rien aux attentes du secteur et au besoin d’augmentation des capacités. Il est toutefois très regrettable que le Parlement ait soutenu la création d’un marché d’échange monétisé des créneaux horaires. On ouvre ici la voie à la spéculation sur un secteur déjà en proie à une concurrence féroce. Il aurait été plus sage de s’attaquer à cette concurrence déloyale avant de lâcher les compagnies européennes sur un marché où les règles du jeu ne sont pas les mêmes pour tous. De plus, avec ce marché secondaire, le risque est réel pour la survie des dessertes régionales si importantes pour désenclaver nos territoires et maintenir la compétitivité de nos acteurs économiques » déplorait Christine De Veyrac.

Les députés ont aussi adopté une série de mesures visant à mieux encadrer le bruit aux abords des aéroports.

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici