Accueil Dossiers Brèves Futsal : Bruguières ramène un bon nul d'Erdre

Futsal : Bruguières ramène un bon nul d’Erdre

En déplacement à La Chapelle sur Erdre (44) le Bruguières SC Futsal avait fort à faire face au FC Erdre, candidat déclaré au titre de champion de France. D’abords dominé, le BSC a su se faire violence pour renverser la tendance en seconde période. Au final Bruguières rentrent avec un prometteur match nul (5-5) non sans avoir caresser les plaisirs d’une victoire historique.

Désireux de mettre la pression sur la défense bruguiéroise, les Chapelains sont les premiers à se mettre en action. S’ils monopolisent le ballon, ils doivent faire face à une défense haut-garonnaise bien en place. Physique, la rencontre tient toutes ses promesses. C’est le FC Erdre qui trouve en premier la faille. Sanz, plein axe trompe la vigilance de Sébastien Torres (1-0, 11′). Une ouverture du score bonifiée par Biaux qui double la mise en contre (2-0, 13′). Un coup dur pour le BSC vite atténué. Bien servi au second poteau, Anousone Prasitharaht réduit la marque dans la minute qui suit (2-1, 14′). Cependant la physionomie de la rencontre change peu et le FC Erdre parvient toujours à gérer et s’offrir les actions les plus marquantes. Carlitos redonne de l’air aux siens d’un tir puissant des 15 mètres (3-1, 16′), un score qui ne bougera pas jusqu’à la pause.

Une seconde période de haut niveau

De retour des vestiaires, après quelques réajustements, le BSC revient avec un nouveau visage. Plus séduisants, plus présents physiquement, les hommes de Jean-Christophe Martinez et Matthieu Cazaux occupent le camp adverse. Sur un corner bien travaillé Mateusz Binkowski, nouvelle recrue du club, ramène les verts à un but (3-2, 24′). Dans la foulée Torres réalise une parade de grande qualité permettant au BSC de poursuivre son opération remontée. Plus entreprenant Bruguières égalise par l’intermédiaire de Fabien Pene. Son tir puissant glisse entre les mains de Garcia-Moral, le portier chapelain (3-3, 26′). Le jeu s’électrise, le FC Erdre semble destabilisé. Bruguières en profite pour prendre les commandes par Prasitharath (3-4, 29′) et même à aggraver l’écart. Après une transversale du FC Erdre, le BSC récupère le cuir. Olivier Saint-Antonin décale de la tête pour Prasitharath qui efface Garcia-Moral et inscrit un triplé dans le but vide (3-5, 35′). La fin offre un magnifique suspens au public de la salle Mazaire. Carlitos entretient le suspens en réduisant le score (4-5, 36′). Jouant à cinq, les Chapelains tentent à de multiples reprises de forcer le verrou bruguiérois. Sur une nouvelle tentative Bentaïfour s’infiltre et égalise à vingt secondes du terme, (5-5, 39′).

C’est donc un sentiment mitigé qui règne au sortir de la rencontre. Si la satisfaction d’avoir pris des points sur le terrain d’une grosse écurie est palpable, la déception d’être passée tout prêt de la victoire se fait sentir. Néanmoins, Il est un fait certain; Bruguières démarre bien sa saison.

Réaction

Matthieu Cazaux (co-entraineur BSC Futsal): « C’est une satisfaction d’avoir fait ce match nul chez un concurrent direct pour les 6 premières places. C’est un résultat positif qu’il faudra confirmer dès mercredi prochain face à Lyon Footzik. On s’était dit qu’à 3-1 rien n’était joué. Il a fallu recadrer deux, trois petits points qui nous on fait défaut en première période. On se doutait qu’Erdre n’allait pas mettre la même rigueur en seconde période. C’est ce qui s’est passé. On a pu profiter de leurs moments de faiblesses. On a 22 finales à jouer. On prend les rencontres les unes après les autres. On ressent un sentiment mitigé car on menait 5-3 à quelques minutes de la fin mais c’est quand même un bon résultat. »

Prochain match : Samedi 22 septembre à 16h BRUGUIERES SC – LYON FOOTZIK – gymnase René Albus – entrée 3€ (incluant tombola) / plus d’info dans la semaine sur notre site

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici