Accueil Dossiers Brèves Le Jupiter à l’aigle fait son retour à Toulouse après plus d’un siècle d’absence

Le Jupiter à l’aigle fait son retour à Toulouse après plus d’un siècle d’absence

La statue antique « le Jupiter à l’aigle » est revenue dans sa ville d’origine, Toulouse. Découverte en 1902, la sculpture avait disparu pendant plus d’un siècle, avant de réapparaître à New-York. Elle a été rachetée 80 500 dollars par le musée de Toulouse Saint-Raymond après une vente aux enchères chez Sotheby’s, le 8 décembre 2011.

« Le Jupiter à l’aigle », tel est le nom de la sculpture rachetée par le musée toulousain Saint-Raymond pour la somme de 80 500 dollars. Datant du 3e siècle, elle avait disparu avant de se retrouver à une vente aux enchères chez Sotheby’s. Elle aurait atterri aux Etats-Unis dans les mains d’un antiquaire en 1988. Cette statue en calcaire ne mesure qu’environ un mètre, et pèse 200 kilos. Elle va désormais passer dans les mains de spécialistes, afin de l’étudier et de décrypter « l’énigme stylistique ». Elle sera présentée au public dans le musée d’ici 2 mois, probablement pour la journée d’étude du 29 mai 2012 sur le thème « le pouvoir et les artistes en Grèce et à Rome ».

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici