Accueil Dossiers Brèves L’hôpital Larrey organise une journée d’information sur les cancers ORL

L’hôpital Larrey organise une journée d’information sur les cancers ORL

L’hôpital de l’Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est opérationnel
Image d’illustration. Photo / CTDR

Dans le cadre d’une campagne européenne d’information des publics sur les cancers ORL, « prendre le cancer à la gorge » qui se tiendra du 22 au 26 septembre 2014, la Société Française de Cancérologie Cervico-Faciale (SFCCF) initie une journée nationale de prévention ce mercredi. Au CHU de Toulouse, le service ORL et chirurgie cervico-faciale de l’hôpital Larrey s’associe à cette initiative et se mobilise pour contribuer à la prévention de ces cancers.

 

Le cancer ORL représentent le sixième cancer le plus fréquent dans le monde, avec 600 000 nouveaux cas en 2008 responsables d’environ 35 0000 décès. Les principaux facteurs de risque sont le tabac et l’alcool et, dans une moindre mesure, une infection virale à human papilloma virus. Pour en parler, l’équipe médicale du service d’ORL et chirurgie cervico-faciale (Professeur Elie Serrano – Professeur Sébastien Vergez) de l’hôpital Larrey organise, dans le cadre de cette campagne européenne, une journée d’information, de prévention et de dépistage. Tous les aspects de ces pathologies (prévention, détection, traitements, etc…) seront abordés et expliqués par les médecins et infirmières de l’équipe qui mettront à disposition des publics une documentation dédiée.

 

Des traitements toujours plus innovants…

Le traitement de ces cancers repose sur trois modalités thérapeutiques qui sont le plus souvent associées: la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie. Durant ces vingt dernières années, des progrès notables concernant chaque type de traitement ont été réalisés, permettant d’obtenir à la fois une amélioration des taux de guérison ainsi qu’une diminution des séquelles liés à la maladie et son traitement. Ces avancées thérapeutiques concernent de nouveaux protocoles de chimiothérapies, des techniques innovantes à la fois dans le domaine de la radiothérapie ainsi que de la chirurgie, notamment avec l’utilisation de robots chirurgicaux.

 

…mais un diagnostic toujours trop tardif

Néanmoins, le diagnostic de ces cancers reste régulièrement tardif, au stade de maladie avancée et au pronostic réservé. La détection précoce de ces cancers en améliore grandement le pronostic. La lutte contre les cancers ORL passe par une information sur les signes et les situations justifiant un examen auprès d’un spécialiste ORL : douleur de la gorge ou de la bouche de plus de trois semaines, ganglion dans le cou, etc…

Enfin, un sevrage complet et définitif du tabagisme et / ou de l’alcoolisme chronique limite le risque de survenue de ces cancers.

 

C de P

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici