Accueil Articles Société Haute-Garonne. La gendarmerie au soutien des femmes victimes de violence

Haute-Garonne. La gendarmerie au soutien des femmes victimes de violence

Haute-Garonne. La gendarmerie au soutien des femmes victimes de violence cdr
Haute-Garonne. La gendarmerie au soutien des femmes victimes de violence
cdr

Depuis le début du confinement, le taux de violence intrafamiliale est en hausse. C’est pourquoi, la gendarmerie vient de créer une « cellule de circonstance » pour le suivi des victimes.

Dans le département, la gendarmerie a créé une « cellule de circonstance » pour suivre les femmes victimes de violence. Cette cellule a pour objectif de rassurer les victimes. Elle est composée de deux gendarmes femmes en télétravail, indique 20minutes.

La priorité de cette cellule est réservée aux plaintes reçues pendant le confinement. Néanmoins, tous les cas de violence signalés avant le confinement sont également traités. Les plaintes sont traitées dans un délai de 24 à 48 heures après leur dépôt.

Le mode opératoire de la cellule

Les fonctionnaires s’informent sur la situation des victimes à travers un questionnaire élaboré avec l’association France victime 31. La prise d’informations peut se faire par SMS, par téléphone ou pas l’intermédiaire d’un proche.

Les gendarmes mesurent la menace et prennent les décisions nécessaires, comme par exemple une solution de relogement.

 

Erica Dodo

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici