Accueil Articles Société Mon voisin le sismologue

Mon voisin le sismologue

pyreneesUne équipe scientifique demande l’aide des riverains pour ses expériences sismologiques. Retour sur une recherche d’une cinquantaine de sites dans tout le Sud-ouest.


De 2011 à 2013, l’équipe géologique du projet Pyrope entend mener cette recherche sur une 60aine de kilomètres du Golfe du Lion au Golfe de Gascogne. Les résultats du programme permettront d’analyser plus aisément l’histoire géologique du territoire français ainsi que la formation des Pyrénées, mais aussi l’emplacement des tremblements de terre.


En détail, Pyrope est la première phase d’un projet scientifique de grande ampleur, « France-ARRAY », élaboré par les chercheurs de plusieurs universités du Sud-ouest et d’Espagne. Financé par l’Agence Nationale de la Recherche, il s’inscrit dans la lignée du projet « USArray ». Ce projet américain equivalent a permis de quadriller leur territoire avec des centaines de stations sismologiques portables. Sur le projet français, vingt-cinq chercheurs provenant de sept instituts différents étudieront donc la chaine pyrénéenne dans son ensemble. Cet angle d’étude est une première mondiale et le projet est d’autant plus intéressant que les Pyrénées constituent en eux-mêmes un véritable laboratoire naturel. Selon le communiqué officiel du projet, « les concepts fondamentaux de la tectonique des plaques peuvent être confrontés aux observations géologiques et géophysiques ».


Les scientifiques du projet Pyrope ont fait appel aux résidents du Sud-ouest pour implanter leur matériel de mesure. Ils recherchent une cinquantaine de propriétaires prêts à céder bénévolement une partie de leur jardin, cave ou sous-sol au profit de la recherche géologique. Jusqu’ici, si l’équipe ne peut encore fournir de chiffre exact, le responsable technique, Matthieu Sylvander, se montre confiant : « Les gens semblent très intéressés par ce projet, nous sommes vraiment satisfaits de la réponse globale des citoyens à notre demande . »


Tout cela, en outre, n’est qu’un début. A terme, la finalité du projet réside en son expansion au niveau national puis européen.

Margaux Benn


La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici