Accueil Articles Société Le tram à plein régime

Le tram à plein régime

Ce mercredi 3 novembre, la régie de Tisséo commençait les essais à blanc du tramway en conditions réelles. L’occasion de faire le point sur les difficultés rencontrées jusqu’à présent.


Une rame toutes les 6 minutes à chaque arrêt de la ligne T1. Les usagers du tramway qui relie les Arènes à Beauzelle n’auront pas à attendre leur futur transport très longtemps aux heures de pointe. Mais ce qui convient aux utilisateurs des transports en commun, ne va pas forcément aux autres. Les automobilistes sont ainsi dans l’obligation de prendre leurs marques avec ce nouvel occupant des rues de Toulouse et Blagnac.

 

Car le tram a déjà connu 4 incidents de parcours avant même la marche à blanc. Aucun n’a entraîné de dégâts, mais la circulation d’une rame a déjà été perturbée. « Une voiture avait simplement refusé la priorité au tram au niveau d’un carrefour, mais ce n’était rien de sérieux » assure Gérard André. Et aux conducteurs qui se plaignent d’un manque de signalétique, le président de la régie Tisséo répond « On peut toujours s’améliorer, les essais sont faits pour ça. Mais ces remarques m’étonnent, car les signaux sont bien plus nombreux qu’à Bordeaux par exemple. »

 

Les essais en question permettent avant tout de finaliser la formation du personnel de Tisséo, notamment des conducteurs qui devront s’habituer au rythme des heures de pointe tout en respectant le trafic de cette ligne E. « Le poste de commande centralisé de la régie, qui a un œil sur toutes les rames en circulation, apprend aussi à réguler en parallèle le réseau des bus et des tramways. Et bien évidement, les automobilistes pourront s’adapter à la circulation telle qu’elle sera lors de l’ouverture de la ligne, le 27 novembre ».

 

Et dans l’avenir? Une meilleure compatibilité tram/vélo est à l’étude. Si les rames ne sont pas étudiées pour transporter les cyclistes et leur deux roues dans de bonnes conditions, des garages à vélos devraient être rapidement installés entre les 18 stations qui jalonnent les 11 kilomètres de rails urbains.

 

Walid Hamadi

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici