Accueil Articles Société « Est ce qu'on ne peut pas donner des droits aux animaux? »

« Est ce qu’on ne peut pas donner des droits aux animaux? »

Vendredi et samedi à 19h30, des militants pour la cause animale ont manifesté devant le restaurant l'EntrecôteVendredi et samedi à 19h30, des militants pour la cause animale ont manifesté devant le restaurant l’Entrecôte pour dénoncer les conditions d’élevage et d’abattage désastreuses. Munis de pancartes représentant les conditions de vie et de mort des animaux destinés à la consommation, ces derniers rappellent que « manger des animaux ne constitue en rien une nécessité pour l’espèce humaine ».

 

« Le but est de provoquer une prise de conscience pour ceux qui mange des animaux », débute Carole, membre du mouvement pour la cause animale Sud-ouest. « Ils ont une vie remplie de souffrance et ils ont une fin horrible à l’abattoir », poursuit­-elle. Accompagnée d’une vingtaine de manifestants munis de pancartes au slogan « fermons les abattoirs », la militante végétalienne et végan a choisi de manifester devant « un restaurant emblématique de Toulouse concernant la viande : l’Entrecôte ». « C’est une industrie très polluante, c’est un des premiers facteurs de gaz à effet de serre. De plus, on sait que la consommation de viande est mauvaise pour la santé humaine », lance Carole qui souhaiterait « donner des droits aux animaux ». « C’est une bonne initiative, je ne serais pas contre, mais c’est une mission presque impossible », avoue Eric qui prend place dans le file d’attente du restaurant. « La viande est connue pour le bon fonctionnement de notre corps, c’est un aliment indispensable », ajoute Magalie qui en fait de même.

 

« C’est du gâchis par rapport à ceux qui sont dans le besoin »

« Chaque année, rien qu’en France, 1,2 milliards d’animaux sont tués pour la consommation », annonce la militante. « Un chiffre qui atteint 60 milliards d’animaux terrestres et 1000 milliards d’animaux aquatiques tués dans le monde tous les ans », complète Carole qui se lance dans les calculs. « Pour faire un kilo de viande, il faut 15 kg de céréales et 15 000 litres d’eau potable à l’animal, c’est un gâchis par rapport à ceux qui sont dans le besoin » termine-t­-elle.

 

Article de Dorian Dessale

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici