Haute-Garonne. Le Département se mobilise pour la vaccination

111
Haute-Garonne. Le Département se mobilise pour la vaccination cdr
Haute-Garonne. Le Département se mobilise pour la vaccination
cdr

Depuis le 30 novembre, pour répondre à la forte demande de rendez-vous dans les centres de vaccination, le Service départemental d’Incendie et de Secours 31 a décidé d’ouvrir à nouveau ses locaux situés à Colomiers à la vaccination pour les plus de 65 ans en priorité. Comme pour les autres centres de vaccination, la prise de rendez-vous se fera en ligne sur le site KelDoc.

Les deux centres départementaux de vaccination de Montastruc-La-Conseillère et de Villefranche-de-Lauragais « restent opérationnels » pour vacciner au plus près les Haut-Garonnaises et les Haut-Garonnais concernés. L’injection de la troisième dose constitue actuellement 80 % de l’activité des centres départementaux.

Dès le début de la campagne de vaccination, coordonnée par le Préfet, le Conseil départemental a fait part de sa mobilisation aux côtés de l’État pour faciliter et accélérer la vaccination en Haute-Garonne.

Ouvert depuis le 31 mai, en accord avec la commune et avec l’autorisation du Préfet et de l’ARS, le centre départemental de vaccination de Montastruc-La-Conseillère a permis de réaliser 58 592 vaccinations à ce jour dont 5 310 doses de rappel.

Plus de 10 500 rendez-vous pour le mois de décembre sont programmés et le rythme depuis la semaine dernière « est remonté à plus de 500 vaccinations » par jour. 23 agents du Conseil départemental y assurent les missions d’accueil, de gestion administrative et de coordination du centre.

Accueilli depuis le 12 avril dans des locaux départementaux, en lien avec la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé du Lauragais, le centre départemental de vaccination de Villefranche-de-Lauragais a permis, quant à lui, d’effectuer 43 000 vaccinations à ce jour dont 4 000 doses de rappel.

Plus de 6 000 rendez-vous sont programmés pour le mois de décembre. Le rythme est ainsi remonté à plus de 300 vaccinations par jour.

Dans ce centre, 19 agents du Conseil départemental assurent les missions d’accueil, de gestion administrative et de coordination du centre. Des « centres éphémères sont également organisés » par les équipes à Nailloux le 2 décembre, à Caraman le 9 décembre, à Revel 17 décembre et à Lanta le 18 décembre pour aller vers les populations les plus âgées et les moins mobiles.

« La course contre la montre pour amortir les effets d’une cinquième vague de l’épidémie a démarré. Seule la vaccination de masse nous permettra de protéger les plus fragiles des formes graves de la Covid-19 » déclare Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

 

La rédaction