Occitanie. La région attractive grâce à ses territoires

331
Occitanie. La région attractive grâce à ses territoires cdr
Occitanie. La région attractive grâce à ses territoires
cdr

En 2021, le département attractivité de l’agence AD’OCC a permis d’accueillir 46 projets d’investissements nationaux et internationaux. Auxquels il faut ajouter 28 entreprises régionales qui ont poursuivi leur développement en région.

Ces projets ont permis la création ou le maintien de 1 520 emplois en région pour un investissement total estimé à 192 668 M €. Ce sont dans les territoires que ces implantations augmentent le plus (+50%). Ce dynamisme concrétise la volonté de la Région Occitanie à travers son agence AD’OCC de réindustrialiser et de valoriser ses territoires grâce au Plan de relance, aux Occitanie Zones Economiques et aux Maisons de la Région à l’international.

L’Occitanie est toujours une région très attractive en matière d’investissements français et étrangers. En 2021, 46 projets ont atterri en Occitanie (contre 42 en 2020) : 25 projets se partagent entre les deux métropoles (18 à Toulouse, 10 à Montpellier), 18 autres projets se répartissent dans les territoires, un chiffre en forte augmentation par rapport à l’année précédente (+50%).

Le total des investissements estimés est de 192 668 M € pour la création ou le maintien de 1 200 emplois. Parmi les 46 projets : 19 viennent de France et 27 de l’étranger : d’Amérique du Nord (en baisse), d’Asie (en hausse) et de l’Union Européenne (stable).

Les investissements se concentrent dans les secteurs de l’aéronautique, du spatial et des mobilités (13 projets), du numérique (7 projets), de la logistique (5 projets), de l’environnement et des énergies (5 projets) et de la santé (5 projets). La filière aéronautique fortement impactée par la pandémie, reste toutefois le secteur qui contribue le plus à la création d’emplois dans le bilan des IDE 2021.

La région est attractive du fait son écosystème en matière de recherche et d’innovation et de l’accompagnement économique de la Région qui s’engage pour la réindustrialisation de son territoire et le développement de filières d’avenir à travers son agence AD’OCC qui a détecté, malgré la crise, 571 projets.

28 entreprises régionales ont poursuivi leur développement en région en 2021. Une augmentation très nette par rapport à 2020 où nous en recensions 16. Ces nouveaux projets dit “endogènes” ont permis la création de 320 emplois.

Exemples d’implantation et d’extension en Occitanie :

SOPREMA à Nîmes avec la création d’une centaine d’emplois d’ici 3 ans. Leader français de l’étanchéité dans le BTP, le groupe va implanter à Nîmes Garons (commune de Saint-Gilles dans le Gard), une usine de production de panneaux isolants en mousse.

UNIVERSAL HYDROGEN à Toulouse avec la création d’une dizaine d’emplois d’ici 3 ans. Basée à̀ Los Angeles aux Etats-Unis, l’entreprise se spécialise dans la distribution d’hydrogène pour les besoins aéronautiques courts courriers à travers le développement d’un système de capsule qui s’intègre sur des avions existants pour fournir un système d’alimentation en carburant sans émission.

CAF à Bagnères-de-Bigorre avec la création de 225 emplois d’ici 3 ans. L’entreprise espagnole est un des leaders mondiaux en matière de conception, fabrication, réparation, maintenance et fourniture de véhicules et de composants pour les systèmes ferroviaires.

QORVO à Toulouse avec la création d’une centaine d’emplois en 3 ans. Le groupe américain Qorvo, qui emploie 9 000 salariés dans le monde pour un chiffre d’affaires de 4,5 Md$, est spécialisé dans conception, la fabrication et la commercialisation de composants et de solutions de radiofréquence.

SO-BIOGAZ à Carbonne, sur la OZE Activestre. La société, spécialisée dans la méthanisation agricole, propose une offre allant de l’installation d’un méthaniseur à sa maintenance.

 

La rédaction