Accueil Articles Culture Tout schuss pour la saison

Tout schuss pour la saison

saint larryLes amateurs de sports d’hiver n’ont que l’embarras du choix parmi les 38 stations des Pyrénées : familles, casses-cous ou amoureux de la nature profiteront d’un bon enneigement.

 

C’est parti pour la saison des stations de ski dans les Pyrénées. Le week-end venu, les citadins qui grelottent à Toulouse ou transpirent dans la moiteur des bureaux peuvent aller prendre un grand bol d’air à haute altitude. Panorama d’une offre de ski de proximité diversifiée, pour se ruer vers l’or blanc.

Les amateurs devront miser sur une météo plutôt optimiste : l’enneigement est meilleur que pendant les vacances de Noël, malgré un vent capricieux et le redoux.

A 1h45 de Toulouse, Peyragudes est une des plus grosses stations « tout public » avec 60 km de pistes, un snowpark et un espace nordique pour raquettes. Le télésiège anti-chute doté d’aimants pour la sécurité des plus petits rencontre du succès. Hors-ski, on peut passer une nuit en igloo ou tester des luges modernes qui n’ont plus rien du traîneau de bois.

Autre station, située cette fois en moyenne montagne, Le Mourtis qui mise plutôt sur une clientèle familiale. Au-delà des 20 pistes, grands et petits peuvent expérimenter le ski-joering, ou comment glisser attelé à un cheval. Les randonnées restent aussi un plaisir simple et bon marché.

Saint-Lary-Soulan, au cœur de la vallée pyrénéenne propose 100 km de pistes au coeur d’un domaine protégé, est une des 10 premières stations en France, à avoir signé la Charte en faveur du Développement Durable en station de montagne mise en place en 2007-2008 par l’ANSM (Association Nationale des Maires de Stations de Montagne). Aujourd’hui, c’est « un tournant dans l’histoire de la station », nous explique Manuel Bernia, grâce à l’arrivée d’une nouvelle télécabine qui dépose directement les skieurs dans la neige. Moins de pollution générée par les bus ou les voitures, de quoi rappeler aux toulousains, leur « clientèle de cœur » que les skieurs peuvent aussi être écolos et responsables.

En Ariège, Ax-les-Thermes se montre comme la station branchée de la chaîne montagneuse, avec la panthère rose pour emblème. Ses 80 km de pistes en font un domaine skiable non négligeable, un domaine de loisirs complet à 1h30 de Toulouse. Le festival « De l’oxygène pour les oreilles » du 5, 6 et 7 février prochain promet de profiter de concerts avec  Le peuple de l’herbe ou encore Thomas Fersen, sans oublier d’aller se détendre aux thermes au passage.

Les stations des Pyrénées s’attendent à une fréquentation identique à celle de l’an passé. Plusieurs d’entre elles proposent l’offre Skirail, l’aller-retour en train depuis Toulouse, plus le forfait journalier, le tout à un prix intéressant.

Les amateurs de neige penseront-ils à respecter cet environnement dont ils profitent? C’est probablement ce que souhaite l’Observatoire pyrénéen du changement climatique, créé hier.

Anaïs Wahl

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici