We Can Bodge It, le projet humanitaire de cinq étudiantes infirmières toulousaines

📁 Articles, Société, Une 🕔03 mars 2019
We Can Bodge It, le projet humanitaire de cinq étudiantes infirmières toulousaines cdr

We Can Bodge It, le projet humanitaire de cinq étudiantes infirmières toulousaines
cdr

Cinq jeunes étudiantes infirmières de Toulouse ont pour projet de partir pendant sept semaines en voyage humanitaire au Cambodge, en 2020. Sur place, elles mèneront plusieurs missions caritatives dont une notamment dans un dispensaire et une autre dans un orphelinat. Pour les aider dans leur quête, un appel aux dons est lancé.

 

 

« Pour nous cette aventure, c’est l’occasion de renforcer nos expériences, nos connaissances tout en offrant notre aide à un hôpital et une ville dans un pays qui souffre d’inégalités par rapport au système de santé », explique Lisa Joulié du projet We Can Bodge It.

 

Dans le cadre de leur formation, les élèves de l’école d’infirmières du PREFMS ( Pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé ) de Toulouse ont la possibilité de réaliser la partie professionnelle de leur 3e année à travers un projet humanitaire. C’est ce qu’ont choisi de faire Emma, Lisa, Audrey, Laura et une seconde Audrey. Les cinq étudiantes infirmières ont décidé de s’envoler en février 2020, au Cambodge, à Sihanoukville avec le projet We Can Bodge It.

 

Durant sept semaines, les camarades d’école vont travailler et apporter leur aide dans différents services de l’hôpital de la ville. « Cela s’est fait très naturellement et assez rapidement. Nous avions cette réelle volonté de découvrir un autre système de santé qu’est celui de la France et surtout d’apporter notre aide dans ce pays », précise Lisa Joulié.

 

Une mission dans un dispensaire et un orphelinat : 

Pour les cinq étudiantes, ce voyage, c’est aussi l’occasion d’aider les plus défavorisés. C’est pourquoi, elles vont mener, durant plusieurs jours, une mission humanitaire dans un dispensaire de la région. « Nous allons récolter, puis apporter du matériel médical et des traitements de France, afin de prodiguer des soins à des patients qui n’ont pas forcément les moyens d’aller à l’hôpital », développe la jeune femme femme.

 

Bienveillantes et volontaires, les jeunes femmes ont décidé de se rajouter un objectif supplémentaire au moment où elles ont appris qu’elles allaient être logées dans un orphelinat le temps de la mission. « Dès que nous l’avons su, nous nous sommes dit qu’il fallait faire quelque chose pour les enfants. C’est pourquoi nous avons pris l’initiative de ramener des jouets, des vêtements ou bien encore des fournitures scolaires pour eux », se rappelle l’étudiante infirmière.

 

Afin de réussir au mieux ce projet humanitaire, les cinq camarades doivent récolter au préalable un maximum de fonds et donations. Pour les aider dans leur quête, plusieurs actions et événements seront programmés durant l’année 2019. Un appel aux dons est également lancé. « Jouets, vêtements, fournitures scolaires, financements ou toutes autres aides sont les bienvenus », détaille avec le sourire Lisa Joulié.

 

Si vous souhaitez participer à cette belle aventure, vous pouvez faire un don avec la cagnotte mise en ligne sur le site : https://www.leetchi.com/c/we-can-bodge-it

 

Infos pratiques :

We Can Bodge It : du 10 février 2020 au 27 mars 2020

https://www.facebook.com/wecanbodgeit20/

https://www.instagram.com/wecanbodgeit20/

https://wecanbodgeit.home.blog/

 

 

 

Valentin Grezet




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.