Opération péage gratuit sur l’A61 au sud de Toulouse contre la loi Elan sur le handicap

📁 Articles, Société, Une 🕔30 juillet 2018
Opération péage gratuit sur l'A61 au sud de Toulouse contre la loi Elan sur le handicap cdr

Opération péage gratuit sur l’A61 au sud de Toulouse contre la loi Elan sur le handicap
cdr

Dimanche, ils étaient quelques dizaines de personnes à mener une opération péage gratuit près de Toulouse pour protester contre un projet de loi dont une mesure prévoit de réduire le nombre de logements neufs obligatoirement accessibles aux personnes handicapées.

 

 

 

L’opération a été menée à l’initiative d’Odile Maurin, la présidente de l’association Handi-Social. Sur les banderoles, on pouvait y lire : « Péage gratuit, passez sans Elan ».

 

Selon la gendarmerie, l’opération a duré quelques dizaines de minutes et s’est déroulée sans incident au niveau de la gare de péage de Toulouse-sud, sur l’autoroute A61, dans le sens Narbonne-Toulouse.

 

Le projet de loi a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 12 juin dernier. L’article 18 du projet Elan (Évolution du Logement à l’Aménagement Numérique) prévoit d’assouplir les normes d’accessibilité. Avec cette loi, le quota obligatoire de logements neufs accessibles aux handicapés devrait passer de 100% à 10%. Les 90% restants sont destinés à être « évolutifs », c’est-à-dire rendus accessibles à l’issue de travaux simples.

 

Odile Maurin, présidente de l’association Handi-Social dénonce le manque d’écoute du président, Emmanuel Macron. « Je ne vais pas dire qu’il est sourd ou autiste car j’ai beaucoup de respect pour les sourds et pour les autistes mais il a une singulière difficulté de compréhension. On nous parle d’inclusion et de maintien à domicile mais comment on peut maintenir quelqu’un à domicile si le logement n’est pas accessible ? Arrêtons de se moquer du monde », confiait-elle à nos confrères de France Bleu Occitanie.

 

Dans un communiqué, Handi-Social explique qu’« en raison de ce manque cruel de logements accessibles, les personnes en situation de handicap et les personnes âgées dépendantes sont ainsi trop souvent contraintes à finir leurs jours en établissements ». Le collectif Handicap 31 prévoit déjà d’autres actions aux niveau des péages et des banques.

 

 

 

 

Virginie Tsiao




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *