Le Sud a la côte auprès des startups

📁 Articles, Economie, Une 🕔22 juin 2018
Le Sud a la côte auprès des startups cdr

Le Sud a la côte auprès des startups
cdr

De Sophia Antipolis à Bordeaux en passant par Montpellier et Toulouse, le Sud de la France est un terreau favorable pour les jeunes pousses. Les politiques nationales et locales ainsi qu’un tissu d’entreprises déjà établies facilitent en effet l’implantation de nouveaux acteurs.

 

 

 

 

Le rapport de l’INSEE sur la création d’entreprises en 2017 met en avant une progression meilleure qu’en 2016 aussi bien pour la Nouvelle-Aquitaine que pour l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d’Azur. Notons que sur la même période c’était l’inverse en Île de France.

 

Selon le cabinet de conseil et d’accompagnement d’entreprises Audit Consulting Group basé à Vallauris Sophia Antipolis, c’est la recherche et le développement qui dynamisent les entreprises évoluant dans des secteurs de pointes. Sophia Antipolis est un formidable incubateur avec ses laboratoires universitaires, ses écosystèmes innovants, qui sont autant d’atouts pour lancer une entreprise. La région d’Antibes abrite aussi des pôles de compétitivité et des clusters qui servent à rapprocher les entreprises, la formation et la recherche.

 

Chaque année Lexpress établit un top 100 des villes où il fait bon entreprendre. Pour 2018 trois grandes villes du Sud de la France sont présentes dans les 4 premières places ! Pour établir ce classement les facteurs pris en compte sont : l’emploi et les salaires ; le taux de création d’entreprise et son ratio par rapport aux défaillances ; l’attractivité économique qui se définit par le nombre de pôles de compétitivité, la part d’entreprises dans le secteur high-tech ; les surfaces de bureau et la capacité hôtelière.

 

La première position revient à Toulouse ! Les chiffres de l’Insee mettent en avant la part du PIB consacrée à la recherche et au développement (R&D), par la région Occitanie comme la plus importante parmi les régions métropolitaines. Elle est même la seule région à atteindre les objectifs fixés par la Commission européenne avec un taux d’effort de 3,7% en 2014. Ces performances reposent en grande partie sur deux spécialités toulousaines : les secteurs aéronautique et spatial. Ils représentent à eux seuls 56% de la dépense privée pour un budget total R&D de 5558 milliards d’euros. L’Aerospace Valley est un exemple de pôle de compétitivité performant.

 

Bordeaux arrive en 3e position, la ville surfant sur innovation constante et une côte sans précédent qui fait au passage pression sur le foncier. La ville présente de multiples atouts motivant les investisseurs pour y fonder leurs entreprises. Ils allient l’utile à l’agréable en bénéficiant d’un terrain propice économiquement et d’une ville agréable à proximité de l’océan. La région héberge également plusieurs pôles de compétitivité et de nombreux clusters.

 

Montpellier, en 4e position, se distingue notamment grâce au BIC, son incubateur de start-up de renom. L’institution a en effet été distinguée cette année comme « 2e incubateur mondial d’entreprises innovantes » par l’organisme UBI Index. Le BIC regroupe notamment Cap Omega pour les technologies de l’information et de la communication, Cap Alpha pour les cleantechs et la santé et le MIBI (Montpellier International Business Incubator) pour accueillir des entreprises internationales.

 

Ce dynamisme du Sud dans l’univers des start-ups repose sûr à un réseautage des diverses institutions et entreprises, d’autant facilité par la proximité géographique. La réussite d’une start-up consiste entre autre à bien s’entourer, bénéficier de l’accompagnement et de l’expertise d’institutions spécialisées et de la proximité d’entreprises propices à générer des affaires. Ainsi plus les pôles se développent, plus ils gagnent en attractivité, ce qui assure un bel avenir à ceux du Sud.

 

 

 

 

La rédaction




Pas de commentaire

Pas de commentaires pour le moment

Soyez le premier à écrire un commentaire.

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *