Accueil Articles Les Grands-Parrains, des liens solidaires intergénérationnels bénéfiques pour tous.

Les Grands-Parrains, des liens solidaires intergénérationnels bénéfiques pour tous.

Cgrands parrains
Cgrands parrains

L’association nationale Grands-Parrains a été créée en 1998 par Michelle Joyaux, et est agrée depuis 2003 « Jeunesse et éducation populaire » par le ministère de de la Jeunesse et des Sports. Les Grands-Parrains, c’est l’ambition de créer des liens intergénérationnels, entre des enfants qui n’ont pas de grands parents et des seniors disposés à donner de leur temps pour créer des rapports tels qu’ils pourraient être dans une famille dite « naturelle ».

 

 

L’engagement sécurisé du grand parrainage

Pour la Haute Garonne, c’est Christian Rivière, correspondant local des Grands-Parrains qui œuvre tambour battant.« Ce sont des liens du cœur formidables mais la démarche doit être bien comprise, cela demande beaucoup de solidarité afin que ce qui est construit ne s’affaisse pas. L’association apporte une sécurité optimum pour les grands parrains et les enfants, les questionnaires à remplir par les deux parties doivent être complétés d’une attestation de responsabilité civile et d’un extrait du casier judiciaire. Après constitution des dossiers, puis l’étude que je mène pour mettre en lien telle ou telle personne avec tel ou tel enfant, je suis présent lors de la première rencontre, pour voir comment se déroulent les choses et si le « feeling » passe, » explique Christian Rivière responsable de l’antenne haute garonnaise, qui déborde également un peu en Tarn et Garonne et dans le Tarn. « Le temps accordé aux enfants par les Grands-Parrains, des femmes seules ou des couples, varie et peut être d’une journée par-ci, par là ou alors à l’hébergement pendant des week-end ou même pour les vacances scolaires. Il est préférable que le parrainage soit de proximité, la distance géographique est importante, au-delà de 50 km, cela ne peut pas fonctionner », ajoute-t-il. Outre le grand-parrainage classique de proximité à temps choisi, la démarche se décline de plusieurs manières, le grand-parrainage épistolaire, le grand-parrainage d’enfants handicapés et l’arrière grand-parrainage par exemple.

 

Un millier de parrainages

Mais ces prestations bénévoles, basées sur la solidarité et la confiance ne sont pas des prestations de garde d’enfant. L’association est uniquement animée par des bénévoles et invite ceux et celles qui souhaitent donner de leur temps à les rejoindre. L’association compte un millier de parrainage en France et mène une action avec un collège à Beyrouth, ainsi chaque été des jeunes libanais viennent passer des vacances en France.

 

 

Anna An Duigou

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici