Accueil Articles Jeunes majeurs étrangers isolés : les travailleurs sociaux font plier Pierre Izard

Jeunes majeurs étrangers isolés : les travailleurs sociaux font plier Pierre Izard

manifestation conseil general 31 etrangers
Campement devant les grilles du Conseil Général 31. Photo / Crédit Jean-François Mignard

Après plusieurs semaines d’occupation du parvis du Conseil Général, de luttes et de mobilisations des travailleurs sociaux et de leurs soutiens, le président du Conseil Général de Haute-Garonne revient sur sa décision de mettre fin aux mesures de prise en charge des jeunes majeurs isolés.

 

Après 15 jours de campement devant les grilles du Conseil Général 31 pour protester contre l’arrêt des Accueils provisoires jeunes majeurs pour les migrants de plus de 19 ans, les travailleurs sociaux ont obtenu satisfaction ce mardi. Le président du département, Pierre Izard, qui avait fermé les grilles du bâtiment pendant 3 jours le week-end du 11 septembre pour faire pression sur les manifestants, a finalement reculé devant l’ampleur de la manifestation. Selon nos confrères de France 3 Midi-Pyrénées, « les manifestants ont décidé d’organiser une grande fête de fin de conflit ce mardi soir devant les grilles du département avant de lever le camp mercredi matin.

 

8,1 millions d’euros en 2013, 10 millions en 2014

« Depuis 2012, le Conseil Général de la Haute-Garonne a accompagné un nombre croissant de jeunes isolés étrangers qui arrivent démunis sur le territoire départemental. A ce jour ce sont plus de 350 jeunes qui sont pris en charge alors qu’ils n’étaient que 70 en 2011. Le budget alloué à cette mission est en constante augmentation : 4,1 millions d’euros en 2012, 8,1 millions d’euros en 2013 et 6 millions d’euros engagés au 1er septembre 2014 soit 10 millions d’euros de prévisions à fin 2014 », avait expliqué Pierre Izard. Une vision comptable refusée par les syndicats. « Le Conseil Général se comporte comme un parent maltraitant », s’emportait Stéphane Borras du syndicat du SUD, qui dénombrait dès les premiers jours une « cinquantaine de jeunes concernés qui se retrouvent à la rue ».

 

Guillaume Truilhé

La rédactionhttps://www.toulouseinfos.fr
Pierre-Jean Gonzalez, rédacteur en chef de toulouseinfos.fr a collaboré avec de nombreux médias avant de prendre la direction du site toulousain, qui existe depuis 10 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici